Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 03:58
1080 - Sans

Qu'il est long, le chemin pour se défaire
Quand de l'absence on ne retient que la lumière
Quand de l'insolence des improbables
on a voulu taire l'impossible
fermer la porte aux nons qui blessent,
croire aux ouvertures.
Pas de matière, mais j'ai su ton odeur,
Pas de futur, mais j'ai su ta chaleur,
et je sais le sourire
de ton petit garçon.


Njel " Sans "

Partager cet article

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

commentaires

Joëlle Pétillot 25/04/2016 11:51

Tout va pile poil, les mots et l'image. Amitiés, Geco.

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages