Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 18:07






A Njel, Inta, Brigitte, Flo, Presqu'île....à toutes.















" Liquide irrésolu mâchant de la lumière
Crachant des pluies ouvertes aux naissances d'autrui

Ce soir comme hier l'espoir se promène

Niant les pesanteurs des plongeons éphémères
Frissonnant des reflets et des poissons stellaires

Ce soir comme demain l'espoir s'amène

Mes soeurs aux épaules courbées sous les cieux
Qui supportent le temps et exhortent le sort
Vos pas n'empreintent pas ils empruntent aux dieux
Pour ramener le soir l'espérance à bon port

Les porteuses d'eau marchent souplement
D'un pas élastique
C'est qu'il ne faut pas heurter le présent
Ce tapis unique

Le futur c'est le matin

L'heure de repartir."




"Les porteuses d'eau"
David Imbert










Partager cet article

Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

commentaires

Inta 13/03/2009 11:33

Le fantasme caché de chaque homme Njel. ;-) Très beau texte et superbe photo . Grand merci Géco. je te rends aussi hommage sur ma page wizzz!!!

Geco 12/03/2009 20:47

Oui, c'est un peu pour ça que j'ai illustré ce magnifique texte avec cette photo.
Un hommage à mes copines du wizzz de Télérama.fr qui me font vibrer par leurs talents.
Njel, de là à me marier avec toutes, je sais que j'ai beaucoup (trop ?) de qualités mais là je crois que je ne serai pas capable d'assumer !

La LIcorne 11/03/2009 21:50

Magnifiques silhouettes qui se découpent sur une somptueuse lumière...
Et as-tu remarqué que la femme de droite "porte" le soleil dans sa coupe ?

J'aime beaucoup tes photos, Geco.
Faut dire qu'en plus du Land Art, j'adore...les voyages !

A plus.

Njel 11/03/2009 21:01

Eh bé, toi, au moins, tu assumes parfaitement la polygamie !!! ;-)

Très beau texte, que je ne connaissais pas.

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages