Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 16:27
















  " Je suis allé faire un tour en colline avec Jérome, le vieux berger qui a quarante sous de rente par jour. " Jérome, je lui dis,....dans les collines, il y a toujours cet arbre à côté des fermes ; vous savez pourquoi, vous ?


 - Ah, mon bon monsieur, oui, je sais, je vais vous dire....de mon temps, on plantait le cyprès, vous savez pourquoi ? Parce que c'est un arbre beau chanteur....On aimait cette musique de cyprès. C'est profond, c'est un peu comme une fontaine, près des fermes, ça coule, ça coule, ça fait son bruit, ça fait son chemin, ça tient compagnie....

  Ici, on ne pouvait pas se payer le luxe de faire couler tant et plus ; ici, on mesurait l'eau à la burette.....Donc; pour nous remplacer la fontaine on plantait un cyprès au bord de la ferme, et comme ça à la place de la fontaine d'eau on avait la fontaine de l'air avec autant de compagnie, autant de plaisir. Le cyprès, c'était comme cette canette qu'on enfonce dans le talus humide pour avoir un fil d'eau. On venait s'asseoir là-dessous, fumer, écouter. Ce bruit sur les soucis dans la tête, ah ! que c'est bon."




 Jean Giono

" Solitude de la pitié "




Partager cet article

Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

commentaires

wim 07/05/2009 15:26

D'ici jusqu'á la fin, surfing sur ton blog c'est un plaisir.
Je suis content que je t'ai donné une idée.

Njel 06/05/2009 20:28

Giono, c'est tellement dense à lire, que par extrait, ça passe très bien.

La photo est en adéquation avec le propos, et les lignes sont très bien placées, je trouve (je ne sais pas si c'est comme ça qu'on dit...).

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages