Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 19:29












" Ô toison, moutonnant jusque sur l'encolure !
Ô boucles ! Ô parfum chargé de nonchaloir !
Extase ! Pour peupler ce soir l'alcôve obscure
Des souvenirs dormant dans cette chevelure,
Je la veux agiter dans l'air comme un mouchoir !

La langoureuse Asie et la Brûlante Afrique,
Tout un monde lointain, absent, presque défunt,
Vit dans tes profondeurs, forêt aromatique !
Combien d'autres esprits voguent sur la musique,
Le mien, ô mon amour ! nage sur ton parfum.

J'irai là-bas où l'arbre et l'homme, plein de sève,
Se pâment longuement sous l'ardeur des climats;
Fortes tresses, soyez la houle qui m'enlève !
Tu contiens, mer d'ébène, un éblouissant rêve
De voiles, de rameurs, de flammes et de mâts :

Un port retentissant où mon âme peut boire
A grand flots le parfum, le son et la couleur ;
Où les vaisseaux, glissant dans l'or et dans la moire,
Ouvrent leurs vastes bras pour embrasser la gloire
D'un ciel pur où frémit l'éternel chaleur.

Je plongerai ma tête amoureuse d'ivresse
Dans ce noir océan où l'autre est enfermé ;
Et mon esprit subtil que le roulis caresse
Sera vous retrouver, ô féconde paresse !
Infinis bercements du loisir embaumé !....."




Baudelaire

"Les fleurs du mal"
Extrait de "La chevelure"





Partager cet article

Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

commentaires

inta 14/05/2009 20:03

J'adore ce poème de Baudelaire, je l'ai relu il y a quelques jours. Ta photo est une suite de ce merveilleux textes...

Annie 13/05/2009 18:49

Quel beau texte!!!

Des algues sur l'arbre chevelu ?

emmanuel 13/05/2009 10:22

c'est marrant l'un des participants à notre initiation land art la semaine dernière à fait ce genre de compo "dans le vent."

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages