Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 19:44

















                      De l'or fin sur les joues, dans le replis de l'âge,
                   là où se cacheront les pensées les plus sombres.
                De l'argent sur les tempes pour faire comme les autres,
                   et donner de quoi dire à ceux qui, sourds, ignorent.
   

                                               Non, ne m'efface pas.
 

                       La bouche fermée aux mots qui ne veulent rien faire,

                    aux cris qui ne résonnent que dans l'antre des farces, la
                         bouche douce et tendue, vers l'autre qui s'entrouve
                                             aux verbiages appaisants.


                                                    Si tu n'effaces pas.

 
                                 Et cajolant les fièvres, les tâches de comètes

                               effleurent les canevas du bout de mes crayons.
                                 Des éclats de luxure sur le coin des épaules,
                           la main souple qui loge dans le creux de la hanche
                                 et le souffle étincelle en miroir d'ambre ocre,
                               en boule de saisons sur les doigts promeneurs.


                                                     Rien ne m'effacera


                              Artifice à mes feux, brillant dessus la toile,
                                              dans tes mémoire déjà.


                              Je pose mes pinceaux de pléthore de lumière,
                         mes gommes magiciennes qui délient les contours,
                               je t'esquisse prodige, merveille éblouissante.
                             je découvre l'essence, je croque les pénombres,


                                                

                                                      mais ne m'efface pas.






  
                                                                                     Inta








      

Partager cet article

Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

commentaires

Geco 28/11/2009 13:36


Puisse le temps n'effacer que les douleurs...que la lumière reste intacte....


Apaa 28/11/2009 11:29


Espérer que rien ne s'efface, ne garder que les bonnes choses de la vie seul le temps effacera les douleurs


Apaa 28/11/2009 10:17


http://www.facebook.com/album.php?aid=121711&id=598912005&l=bca82e4455
http://www.facebook.com/album.php?aid=58472&id=598912005&l=12792a504a
tu verras ma famille mes amis


Nathalie 26/11/2009 20:51


Très belle prise de vue ...
J'adore l'idée ...


Njel 22/11/2009 18:51


Une belle composition pour une belle Dame...


Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages