Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 13:40


















                                      " Chaque homme est soif de totalité, faim de communion.
                                           C'est pourquoi, il cherche le sens de son existence,
                                               autrement dit ce chaînon qui le relie au monde,
                                              qui le fait participer au temps et à son mouvement. "





                                                                                                  Octavio Paz


Partager cet article

Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

commentaires

Nicolas 20/12/2009 22:18


Joli belle idée c'est vous qui avait peint les galets ?
On aimerait en voir plus

A bientôt


Franck 10/12/2009 08:37


"Il serait intéressant que notre instinct grégaire nous pousse à vivre en harmonie avec ...notre terre"
Je pense que ce serait un pis-aller dangereux...
Ce que nous enseigne la nature c'est que seule la diversité, même génératrice de rapports de forces, peut garantir l'équilibre, même si celui-ci s'en trouve de ce fait perpétuellement instable.
Plus les troupeaux sont importants et plus les forces en présence sont puissantes... et potentiellement destructrices et déstabilisatrices... quelques soient les bonnes intentions qui les
mobilisent (le meilleur des mondes).
Nous nous devons d'être solidaires car l'homme est un animal social dont la survie dépend de la relation qu'il entretien avec ses semblables, mais nous devons par dessus tout cultiver nos
différences et résister à l'aspiration fusionnelle (qu'évoque merveilleusement bien Octavio Paz).
Si tous les galets gris devenaient rouges et se dressaient...?
L'enfer est pavé de bonnes intentions.
La vie c'est le mouvement, la recherche permanente d'un équilibre instable... le seul équilibre stable c'est la mort.
Tout ça me donne une pêche folle!
"ambulo ergo sum"


Geco 10/12/2009 00:21


Il serait intéressant que notre instinct grégaire nous pousse à vivre en harmonie avec ...notre terre


Geco 10/12/2009 00:09


Je me suis peut-être trompé en publiant cet article relativement optimiste ( car j'essaie de le rester) derrière celui de "Lettre de Gaïa...à un homme" qui se voulait plus pessimiste
voir....générateur de réactions. Surement un peu d'antagonismes dans ces articles....mais Gaïa parlait à un homme...pas à tous...je garde espoir donc.


Franck 09/12/2009 22:35


Peut-être que je me trompe, mais l'interprétation que je fais de ce texte d'Octavio Paz est presque diamétralement opposée à celle que semble en faire Njel:
Cette quête de totalité et de communion, de lien au monde (le monde des hommes et justement pas Gaïa) n'est elle pas le fondement de l'instinct grégaire, du totalitarisme... et accessoirement des
religions.
Pouvez-vous m'éclairer?


Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages