Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 13:17

           




DSC07671












   " Quand des rayons de soleil frappent un cristal, on voit surgir des lumières de toutes les couleurs de l'arc en ciel. Pourtant, il n'y a aucune substance saisissable. Il en est ainsi de l'infinie variété des pensées. "






                             
                                                               Dilgo Khyentsé Rinpotché



   N.B. Lilia a beaucoup aimé cette photo....laquelle lui a inspiré un très beau texte....que voici link






Partager cet article

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

commentaires

Romain 20/02/2010 12:35


Cette photo m'a laissé bien perplexe. Certes, la curiosité nous dévore, mais on ne peut qu'être admiratif devant l'effet.
Tu n'aurais pas dû dévoiler ta méthode, ça aurait donner un côté plus mystérieux à la photo !

Bravo en tout cas, l'effet est là !


Njel 17/01/2010 09:58


Ben moi, cette idée d'investissement corporel me plaît.
Sûr, la corde peut déplaire aux puristes, mais...j'aime bien t'imaginer installant ton antenne... Et j'imagine l'environnement, les gens autour te regardant, avec curiosité, sourire, perplexité,
genre "le toubab, là, il est fou, dé?" et les habitués de répondre"tssss, avec les toubabs, on ne sait jamais, hein?!" ou encore" non, c'est un artiste"...Peut-être même les gosses t'aidant à
porter les cailloux...


emmanuel 16/01/2010 14:26


l'illusion est parfaite et on n'a aucune idée d'échelle et de profondeur. On est comme perdu et transporté. formidable.


jenfile 16/01/2010 12:47


T 'es trop fort Greg !!!...


Géco 16/01/2010 11:46


Non Manu, je n'utilise pas photoshop et essaie de ne pas retoucher mes photos...histoire de garder l'émotion originale.
Mon ami Yoann est un passionné des éclipses lunaires et se ballade dans le monde entier pour être au rendez-vous avec le retour de la lumière.
En fait, ces rencontres attirent des gens de la planète entière et elles sont l'occasion de faire de grandes fêtes.
J'ai découvert que de nombreux Landartistes anonymes participaient à ces rencontres et c'est en visionnant une des oeuvres que j'ai découvert ce travail avec de la corde....
Je me suis dit ....faut essayer. J'ai donc acheté 100 m de ficelle....planté un piquet face au soleil puis me suis mis à tisser ma toile...avec l'aide de galets aussi...
Bien sur que les puristes du Land- art environnemental ne seront pas forcément d'accord avec ma démarche....mais pour leur réconfort j'ai immédiatement démonté mon travail....juste après la photo


Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages