Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 17:11











DSC01222










         " Ne cherche pas à faire entrer tous tes frères dans ton monde.... Tu leur ôterais toute leur différence."






                                                                       Nina Mari, Indigène Quiché








Partager cet article

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

commentaires

Géco 30/01/2010 03:17


Je propose un article....après je laisse parler les émotions....librement....toutes les émotions....plus belles les unes que les autres...Merci...beaucoup


Léna 29/01/2010 20:38


Salut Greg, comme promis... Un petit commentaire !!
Moi perso, j'aime cette photo tout simplement parce que j'aime cette différence, qui fait si peur aux gens. Si tout le monde était pareil, que la vie serait monotone !!! Moi qui est bien souvent le
sourir aux lèvres, je m'ennuierai !!
Surtout continue à faire travailler ton imagination, car ça fait un bien énorme de se laisser dériver parfois. A bientôt. Léna


flo 28/01/2010 12:29


Hier, en marchant dans la rue,j'ai croisé un homme masculin féminin,avec une grosse tête et une petite voix , un gros ventre.et des petites jambes..des cheveux longs noués en queue,une tenue très
tendance,un portable dernier cri,une démarche chaloupante mais un regard pas très assuré...mon fils de quine ans qui marchait devant moi s'est retourné sur son passage avec un air mi-étonné mi
affligé...j'ai eu un mi sourire...à la fois parce qu'il était évident que cette différence était surprenante mais surtout parce qu'elle questionne l'autre sur sa norme! Norme...acquise,admise ou
innée?
Excentricité voulue ou non...?

Toutes ces différence sont lancées comme des électrons libres pour provoquer des chocs, des remous,des évolutions...

Il nous faut pour tolérer, admettre, comprendre et aimer la nécessité de ces multiples différences,admettre que rien ne dure...que tout change,nous et les autres, et que le centre que nous
cherchons tous à rejoindre est fait de ces multitudes...de traditions, d'histoires,de sentiments,de formes,de langages, de vérités....mouvantes et cycliques...

Ton petit cailloux vert est une parfaite illustration poétique et esthétique de cette confrontation entre un élément nouveau e différent et un environnement structuré autour d'une similitude de
forme et de couleur.Cet élément perturbateur,qui rompt l'unité peut-être perçu comme compromettant, dangereux et suspect car il remet en cause la notion d'équilibre!!


La Licorne 27/01/2010 22:19


Je ne sais pas pourquoi, ton cliché m'a rappelé un vieux film qui s'appelait "Le garçon aux cheveux verts"....c'était une sorte de fable sur la "différence" justement...différence qui restera
difficile à vivre tant que les hommes continueront à "juger" de tout et de tous...sans compassion.


Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages