Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 13:49

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC07221

 

 

 

 

 

                   " Si tu désires une rose rouge, dit l'arbre, tu dois la créer avec de la musique au clair de lune et la teindre du sang de ton propre coeur. Tu dois chanter pour moi, ton sein contre une épine. Toute la nuit tu dois chanter pour moi, et l'épine doit te percer le coeur, et le sang de ta vie doit couler dans mes veines et devenir mien. "

 

 

 

 

                                                                                     Oscar Wilde

                                                                           Le rossignol et la rose

 


 

 

 

 

 

DSC07260

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

commentaires

Gabrielle 20/10/2010 18:08


Personnellement j'aime beaucoup ce texte d'Oscar Wilde, et le message poétique qu'il transmet.

Je le trouve en parfaite harmonie avec les images...


Géco 20/10/2010 07:28


Je voyais dans cette citation plus une fusion entre la sève de l'arbre et le sang de l'homme plutôt qu'un texte " machiste".
Chacun reçoit donc à sa manière et en fonction de sa propre sensibilité ...Ce que je veux exprimer, ce que j'ai créé, comment mon travail est perçu ou interprété. C'est très intéressant et cela
laisse la place à pas mal de liberté....


Njel 19/10/2010 21:53


Un beau travail de landart, de très belles couleurs...

Est-ce ma vision actuelle des choses qui me brouille l'esprit, mais sur ce coup-là je le trouve macho, le gars Oscar...


Géco 19/10/2010 15:07


Ces images proviennent de la réserve de Popenguine au Sénégal, dans un endroit tellurique que j'affectionne particulièrement...Là où le sang des ocres vient se noyer dans l'océan....


emmanuel 19/10/2010 14:30


Comme quoi c'est pas très partial mais je préfère ça à de la peinture sur des troncs d'arbres...


Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages