Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 18:39

 

                      J'aime à observer le passage du temps sur les choses qui nous entourent  : les usures, les coulures, les craquelures,  les aspects patinés, les peintures effacées, les fissures, les défauts, les détails, l'oxydation, les blessures attirent mon regard.  Témoignagnes d'histoires racontées  avec douceur, sérénité, sagesse, mélancolie et surement un peu de tristesse .....

                     De mon voyage en Guadeloupe et de mes flâneries dans les rues de Basse-terre, j'ai ramené des photographies de façades.

                           J' ai trouvé une maison bleue aussi....rescapée des cyclones.

                           Inta a posé les mots justes sur les images. Cette dame est une très grande poétesse

                          

 


 

 

DSC02699

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC02627

 

 

 

 

 

 

      Derrière les grilles au regard de ciel se cèlent des secrets de tristesse.

        Personne ne sait. Il faudrait être au centre de son silence pour effleurer la larme qui s'installe.

 


 

 

 

DSC00931

 

 

 

 

 

 

DSC00934

 

 

 

 

 

 

 

DSC00937

 

 

 

 

 

 

 

DSC02653

 

 

 

 

 

      Elle est de craquelure la caresse qui grince.

         De ce qui semble elle n'est qu'écart entre les raies meurtries d'une histoire écorchée.

 


 


 

DSC02755

 

 

 

 


 

 

 

moyenne

 

 

 

 

 

 

 


 

DSC02666

 

 

 

 

 

      Il faudrait les étaux de bois de cire et de couleur pour que la peine écoule

         son poids de certitudes, passer les colères et les cris pour prendre les douceurs

          derrière l'amer.

 

 

 

 

 

 

 

DSC00949


 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC02668

 

 

 

 

 

          Mais les mailles serrées des voilures

              Mais la pudeur des lèvres et la bouche murée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 DSC02694

 

 

 

 

 

 

 

DSC02831

 

 

 

 

                         Pour ouvrir la muette échappée de douleur

                                  il faudrait un poète

                                   il faudrait un ami.

 

 

 

 

 

DSC02797

 

 

 

 

 

                                                                                         "  Pour cela "

                                                                                                                          Inta

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

commentaires

inta 28/06/2011 15:23



Vieillir c'est encore vivre et apprendre, changer, bouger...



flo 28/06/2011 10:36



entre les mots et les images,circule l'émotion!


 


bravo au duo inta-géco



CLAUDE HERSANT 27/06/2011 13:20



Usures du temps et couleurs du rêve.



Franck 27/06/2011 08:43



Comme vous, j'aime beaucoup lire le passage du temps sur les objets qu'il a patiné. Ces images sont superbes.


Mais je préfère les objets "flambant neufs" capables de porter les traces de leurs histoires à venir, à ceux non moins neufs mais prépatinés, stonewashed, prédéchirés... aux pastiches qui ne
racontent que la peur du présent et la nostalgie d'un passé d'autant plus merveilleux qu'il n'a jamais réellement existé.



La Licorne 26/06/2011 21:01



Très jolis "effets de couleur"...


J'aime aussi les choses, usées, abîmées, patinées par le temps...elles ont quelque chose à raconter, un histoire, une âme, contrairement aux choses "flambant neuves"...



Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages