Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 13:51

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01044

 

 

 

 

 

 

Il n’y a pas de pardon
Pour ce qu’on laisse sur le sable
Plastifié
Il n’y a pas de péché


Il n’y a pas de pardon
Pour ces pièges détestables
Aux écrans de la nation
Il n’y a pas de pardon


Je ne me suis pas reconnu
Dans aucun chef de file
Aucun clan d’individus
Je ne suis pas convaincu


Chacun veut être soi-même
Décalqué sur son voisin
Dans le vice ou la vertu
Je ne me suis pas senti bien


Il a fallu qu’on m’emmène
Où je ne voulais pas aller
Il a fallu qu’on me donne
Un autre nom pour l’été


Et ces souvenirs me manquent
Je n’ai jamais tant été
Qu’à ma deuxième naissance
Ma deuxième naissance


Partir
Revenir
Naître à nouveau
Partir
Revenir
Naître à nouveau
Et se jeter dans l’air

Et se jeter dans l’air.................

 

 

                                                                        Laforest

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

commentaires

Emmanuel 06/05/2012 22:44


Il semble se dégager plus de spiritualité que dans les autres refuges.

Géco 06/05/2012 09:37


@ Franck : L'église en ruine de La forest est à mon avis une des plus belles oeuvres de refuge d'art de maitre Andy Goldsworthy. Ce serai bien que l'on s'y croise ! Et que l'on discute....


@ Njel : Je ne vois pas de quoi tu parles, non vraiment je ne vois pas....un nouveau concept que j'étudie avec le plus grand sérieux car l'art, ça paye pas....c'est je crois ce qu'on appelle l'
ardèche....

Njel 06/05/2012 07:41


Un texte qui me touche beaucoup.


Quant à la photo, j'en connais une autre, dans le même genre, beaucoup plus intéressante :-)))

Franck 02/05/2012 19:50


Le refuge d'art de La Forest est un lieu fabuleux.


J'y suis passé la semaine dernière, malheureusement en coup de vent... J'aurai aimé y passer la nuit. Ce sera pour la prochaine fois...

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages