Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 20:31



Souvenirs de l'été dernier : Un 14 Juillet à  Carcassone.

L'embrasement commence bien avant que la nuit soit tombée et celui-ci est naturel.




























" Le soleil paraît, lion ancestral, viscère central et paternel de notre univers.
La nuit couvre d'écailles argentées les espaces océaniques.
Les météores répandent le phosphore céleste.
Le soleil, l'eau, le printemps préparent le pain quotidien.
Une prière est née. Un poème est né....

Pablo Neruda




Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 19:41


  


    J'ai retrouvé Annie cet été et nous avons longuement flâné dans le "jardin de l'espoir". Ce fut un moment savoureux.

    Elle pétillait à me faire découvrir d'autres plantes, d'autres fleurs, son"feu d'inflorescence"comme j'aime à le nommer.
Patience, vous le verrez bientôt.
   

   Elle orienta mon regard en direction d'arbres aux troncs insolites... ....Avec beaucoup de pudeur, ils osent se dévoiler.









" Qui peut le plus
Peut le minimum....










....Je t'aime comme ça....
....Sans artifices...









....Tu es bien plus beau comme ça
Un point c'est tout
Un point c'est toi ...."

Zazie : "Un point c'est toi"



Je profite de cet article pour vous proposer "un voyage dans l'intimité des arbres du monde".

Le livre de Cédric Pollet qui s'annonce merveilleux : "Ecorce" !






Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 18:46





" On devrait toujours dire avant
 l'importance que les gens prennent
tant qu'il est encore temps ...." 




J'aimais beaucoup mon Grand-père.

Il était un homme gentil, généreux, discret...Il était un vrai Bon-papa.
Je parle de lui pour la première fois, sûrement par pudeur, mais si un zest de poésie coule dans mes veines, je le lui dois....entre-autre, car il était un grand poète.

Tout les matins et en toutes saisons, il partait se promener dans les bois avec son fidèle compagnon pour admirer...la nature.

Je pense à lui, souvent...C'est l'automne, il est assis paisible sur un vieux banc, fumant sa pipe et fredonnant sa chanson préférée  ....."les feuilles mortes"......













"Oh ! je voudrai tant que tu te souviennes
Des jours heureux où nous étions amis.
En ce temps là, la vie était plus belle,
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui.
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle.
Tu vois je n'ai pas oublié.....
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi
Et le vent du nord les emporte
Dans la nuit froide de l'oubli.
Tu vois je n'ai pas oublié
La chanson que tu me chantais.

C'est un chanson qui nous ressemble.
Toi, tu m'aimais et je t'aimais......



Jacques Prévert

Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 17:53



Un Dimanche à Popenguine, avec les amis.
J'emmène Patrick et Luis flâner sur les plages et dans un petit coin de paradis : les criques de la réserve naturelle.
A la vue du paysage, nous sommes soudain atteint d'une frénésie landartesque et nous voilà à peindre les rochers aux couleurs des ocres que les marées ont arrachées aux rochers.
Parfois je me dis que les passants doivent nous prendre pour des fous... mais non, ils sourient......

Salut à vous les hommes tranquilles !









































" Connaitre une chose c'est être en union avec elle, lui être intérieur et l'aborder de dedans.
En demeurant à l'extérieur on ne peut jamais connaitre une chose dans son essence.
Pour connaître les choses il ne faut pas les disséquer, il faut plutôt les unir à une autre chose."

Alassane Ndaw




Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 20:54















"Les paroles ne sont là que pour jouer avec elles et faire des poèmes."


Magdanela Thompson



Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 19:59





L'idée vient de Maître Andy : une aiguille de roche plantée dans la falaise.
J'ai voulu essayer....
L'équilibre ne tient qu'à un fil !


























" Qu'est-ce donc que la vérité ?
C'est cet équilibre fragile qui naît du choc des antagonismes.
C'est la blanche écume des vagues.
C'est le parfum, synthèse de tous les ingrédients qui mijotent dans la marmite.
La vérité n'est point monolithique.
Elle est enrichissement réciproque dans le respect des contraires."



Irénée Guilane Dioh





Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 19:32



Un petit conte dédicacé à Manu Eric et bien-sur ....Frédéric.
















L'homme
: Que fais-tu, de la géométrie dans l'espace ?

Geco : Tu as raison en quelque sorte :  j'essaie de faire naitre un soleil !

L'homme : C'est très beau.

Geco :  Aimerais-tu le porter ?

L'homme : Je voudrais bien mais il risque de me brûler.

Geco : Ne crains rien, c'est un soleil particulier qui ne rayonne que poésie :  il t'illuminera... simplement.
Et puis, ce ne sera pas long, juste l'instant d'un souffle.
Tu deviendras alors un semeur de rêves.

L'homme : Je suis d'accord.

Geco : Pourras-tu le lever bien haut, pour qu'il éclaire la terre le plus loin possible.























Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 11:32



Le dernier indice : avec la rivière, serpentez vers l'ouest.
Vous rencontrerez deux obstacles mais ils ne sont pas insurmontables.

Comme promis, voici donc le pays des Elfes.













   Je ne sais pas si vous aurez la chance de rencontrer ces petites créatures fantastiques car elles sont très discrètes.

   Mais ouvrez bien les yeux, vous trouverez certainement des traces de leur présence.





























" Imagine une lampe jusqu'à l'allumer "

Roberto Juarroz










Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 09:15



  Pétales d'hibiscus.

  Comme un trait au pinceau.... sur la terre.












" Je veux faire avec toi ce que le printemps fait avec le cerisier "

Pablo Neruda



Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 19:55













" Le dernier chant d'oiseau donne des ailes noires
Aux heures de silence aux heures de sommeil
Le dernier bec d'oiseau se ferme sur mon oeil
Logis sans fondations sans murs d'où je rayonne

Je me souviens du redoutable océan de midi
Je me souviens de la campagne bâillonnée
Par le soleil duvet de plomb sur un orage d'or

Je vis bien en été la chaleur m'émerveille

Je me souviens de cette fille aux cheveux jaunes aux yeux gris
Le front les joues les seins baignés de verdure et de lune
De cette rue opaque et dure où le ciel pâle
Se creusait un chemin comme on creuse un baiser

Je me souviens des mouvements hésitants de mes songes
Sur des lits incertains et d'un corps sans nuages
Sortait un corp violent couvert de désirs et de chaînes

La chaleur tour à tour m'isole et me dénude

Il n'y a de fête qu'ici
Dans cet oeuf que la terre et le jour ont couvé
Le repos dans la nuit d'été."


Paul Eluard

Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages