Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 07:50
1064 - Les reflets.


Mon œil halluciné conserve en sa mémoire
Les reflets de la lune et des robes de moire,
Les reflets de la mer et ceux des cierges blancs
Qui brûlent pour les morts près des rideaux tremblants.
Oui, pour mon œil épris d'ombre et de rutilance,
Ils ont tant de souplesse et tant de nonchalance
Dans leur mystérieux et glissant va-et-vient,
Qu'après qu'ils ont passé mon regard s'en souvient.
Leur fascination m'est douce et coutumière :
Âmes de la clarté, soupirs de la lumière,
Ils imprègnent mon art de leur mysticité
Et filtrent comme un rêve en mon esprit hanté ;
Et j'aime ces baisers de la lueur qui rôde,
Qu'ils me viennent de l'onde ou bien de l'émeraude !

Maurice Rollinat.
" Les reflets "

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 17:24
1163 - Il n'y a jamais rien eu de faux dans l'espoir.....




Vous les enfants qui découvrez aujourd’hui le rituel des hommes qui se souviennent, retenez comme vos aînés la fable du Chien et du Loup de La Fontaine. Quand reviendra le temps de la barbarie, les Français vivront comme des loups, jamais comme des chiens : libres et affamés plutôt que repus mais enchaînés !

On reprochait naguère aux résistants français de nourrir de faux espoirs. Alors vous tous, qui assistez aujourd’hui à la commémoration du 73ème anniversaire de la Libération de la Drôme, n’oubliez jamais que tout au long de l’histoire pluriséculaire de notre pays, il n’y a jamais rien eu de faux dans l’espoir !


Eric Spitz Préfet de la Drôme
Allocution du 08 Septembre 2017 73 anniversaire de la Libération de la Drôme

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 05:06
1162 - Silence

"Moi l'architecte....moi qui seul détient le pouvoir de changer la pierre en silence."

Extrait de " Citadelle "

Antoine de Saint-Exupéry

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 05:22
1161 - Je vois de l'or

"Dans les mangeoires
Dans les cités
Architecture de cécité
Je vois le calcul de la honte
Plus on est nombreux....moins on compte....

Je vois de l'or
Je vois, je vois, je vois de l'or......"

Extrait de " De l'or "
Laforest'stéréo


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 19:15
1160 - Deviens ce que tu es.

“Partout où j’ai trouvé du vivant, j’ai trouvé de la volonté de puissance ; et même dans la volonté de celui qui obéit, j’ai trouvé la volonté d’être maître. Et la vie elle-même m’a confié ce secret : “Vois, m’a-t-elle dit, je suis ce qui doit toujours se surmonter soi-même”


Nietzsche

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 20:10
1159 - Elle tombe



Elle tombe en gouttes fines
La note furtive d’un pianiste de jazz
Entre le blanc et noir
Sur la ligne du bleu

Elle tombe ainsi
En dissonance frêle jusqu’au sol
Dans un bruit doux de silence qui retient

Elle chute
Ralenti sur image
Pour qu’elle voit qu’elle sache qu’elle pèse

Elle tombe en morceau de clavier
Faux sur la partition
Et le sol est si bleu
Qu’elle se dit

Qu’elle tombe vers le ciel.

Le son que rend l’accord
Le désaccord qui suit
C’est l’amplitude
La démesure
Le temps

Le temps de tomber.

Inta ( Catherine Estrade)

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 04:10
1158 - Tresses

Longues mèches de cheveux semblables à de sombres rubans qui se croisent et se recroisent. Les tresses sont comme des histoires plus ou moins effilochés qui s'entrelacent en douceur. Comme des vies.


Cathy's ring

Sean Stewart


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 05:08
1157 - Je te l'ai dit pour les nuages.



Je te l’ai dit pour les nuages
Je te l’ai dit pour l’arbre de la mer
Pour chaque vague pour les oiseaux dans les feuilles
Pour les cailloux du bruit
Pour les mains familières
Pour l’œil qui devient visage ou paysage
Et le sommeil lui rend le ciel de sa couleur
Pour toute la nuit bue
Pour la grille des routes
Pour la fenêtre ouverte pour un front découvert
Je te l’ai dit pour tes pensées pour tes paroles

Toute caresse toute confiance se survivent.


Paul Eluard
L'amour la poésie

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
14 mai 2017 7 14 /05 /mai /2017 09:46
1156 - Apologie du beau .

Il faut infiniment plus de courage pour chanter l'amour , la beauté, l'honneur et l'espérance, que pour ressasser le sordide , pour dénoncer l'horreur , pour railler ou déplorer . La morale courtoise demande de sauvegarder le beau , toujours . Non seulement d'en garder la mémoire , mais d'en porter la bannière .
À force de s'engluer dans la misère et la laideur quotidiennes , on va oublier ce qui les surmonte et demeure essentiel. L'amour , la beauté ont si peu de lèvres , de mains , pour aujourd'hui se dire , se transmettre. ils vont déserter notre monde si plus personne ne pense à eux, si plus personne ne les chante .

Jacqueline Kelen

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 16:58
1155 - Racines cubiques

Les arbres ont tenu une place essentielle dans ma vie et m’ont appris bien des leçons. Chaque arbre est le symbole vivant de la paix et de l’espoir. Avec ses racines profondément ancrées dans la terre et ses branches qui s’élancent vers le ciel, il nous dit que pour aspirer à aller toujours plus haut, nous aussi nous devons être bien enracinés au sol car, aussi haut que nous nous élancions, c’est toujours de nos racines que nous puisons notre force.


Celle qui plante les arbres - Wangari Maathai

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages