Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 16:45
948 - Sève



Nos grands bois sentiraient la sève
Et le soleil
Sablerait d'or fin leur grand rêve
Vert et vermeil.


Extrait de " Les réparties de Nina " Arthur Rimbaud

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 17:22
947 - Femme



Femme nue, femme noire
Je chante ta beauté qui passe, forme que je fixe dans l'Eternel
Avant que le destin jaloux ne te réduise en cendres pour nourrir les racines de la vie.

Léopold Sédar Senghor, Chants d'ombre

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 11:46
946 - Carole Solvay à l'écomusée de l'olivier


« Travailler le thème de l’olivier était pour moi un défi.
Mon travail de plumes minutieusement disséquées jusqu’à les faire oublier, évoque la légèreté, la fragilité, et l’éphémère, alors que l’olivier symbolise tout le contraire.
Après quelques détours, j’ai imaginé donner un nouveau souffle à l’olivier mort qui se trouvait à l’écomusée depuis deux ans.
Qu’il en émane du rêve et de la poésie !
Et dans ce contexte, plumes et branches ont trouvé sereinement un espace commun d’air et de lumière… Elles s’envolent ! »


Carole Solvay

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 07:58
945 - Le cimetière de Barles

Sur la porte du cimetière de Barles, il y a une boite aux lettres......



Pierre Magnan " Les courriers de la mort "

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 06:21
944 - L'homme

L'homme, on a dit qu'il était fait de cellules et de sang. Mais en réalité il est comme un feuillage. Non pas serré en bloc mais composé d'images éparses comme les feuilles dans les branches des arbres et à travers lesquelles il faut que le vent passe pour que ça chante.


Jean Giono " Que ma joie demeure "

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 04:43
943 - Figé



.....Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige,
Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir!
Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir;
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige.

Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir,
Du passé lumineux recueille tout vestige!
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige...
Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir!



Les Fleurs du mal - Spleen et Idéal - Charles Baudelaire


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 05:27
942 - Butterfly

Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
Retourne enfin au ciel chercher la volupté!


Lamartine

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 05:34
941 - Un arc en terre


La lumière jaillira
Qu´éternel voyageur
Mon cœur en vain chercha
Mais qui était en mon cœur....?



Jacques Brel

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 16:43
940 - Et au milieu coule une rivière

Il y avait certaines questions relatives à l'univers sur lesquelles mon père n'avait pas l'ombre d'un doute. Toutes les bonnes choses, estimait-il - que ce soit la truite ou le salut de l'âme - viennent par la grâce. La grâce vient par l'art et l'art est difficile.


Extrait du film " Et au milieu coule une rivière "

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 06:50
939 - Booz endormi

Immobile, ouvrant l'oeil à moitié sous ses voiles,
Quel dieu, quel moissonneur de l'éternel été,
Avait, en s'en allant, négligemment jeté
Cette faucille d'or dans le champ des étoiles.


Victor Hugo

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages