Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 07:35

 

 

 

 

 

 

                                    

 

 

 

 

 

 

DSC04940

 

 

 

 

                                 C'était une nuit sans sommeil

                                 Quand décidé par une force inquiète

                                 Je quittais le logis

                                 Et comme piqué j'allai seul

                                 A la lisière

 

                                 Des touffes de feuillis marquaient la limite du territoire

                                 Le vieux sur la montagne m'avait raconté l'histoire

                              " Qui vient ici risque sa vie. Regarder c'est y croire ! "

 

                                  Je n'avais pas idée d'où mes pas me portaient

                                  Accroché au parfum de la fille que j'aimais

                                  J'avançais dans l'opaque et les craquements flous

                                  Des ramilles dans les flaques de boue

 

                                  Ca faisait des saisons que je n'l'avais pas vue

                                  Mais elle ne mentait pas cette odeur tenue

                                  De menthe, de gaïac

                                  Et au détour d'un bois je la retrouvais donc

                               " Lola "

 

                                  Alors voilà je te laisse quelques temps et c'est bon

                                  Je te retrouve prêtresse au milieu des buissons

                                  Parée de sève et d'ambre, éblouissante lune

                                  Mais ne craint rien ma belle je n'ai pas de rancune

                                  Je te pardonne ces nuits où j'attendais pour nèfle

                                  Que passe ton sillage sur ma peau

                                  Au terme du voyage je me réjouis plutôt

                                  De te revoir en compagnie des elfes

 

                                  Elle est forte comme la pierre et libre comme le vent

                                  Nul ne la retient dans ce monde-là

                                  Elle me donnera la paix mais il reste pourtant

                                  Des lieux où je ne la suivrai pas.

 

 

 

 

                                                                                    Fabrice Bouillon  Laforest

 

                                                                                               " A la lisière "

 

 


 

 


 

                         

                                 

                                  

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 05:57

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01788

 

 

 

 

 

 

La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur,
Un rond de danse et de douceur,
Auréole du temps, berceau nocturne et sûr,
Et si je ne sais plus tout ce que j'ai vécu
C'est que tes yeux ne m'ont pas toujours vu.


Feuilles de jour et mousse de rosée,
Roseaux du vent, sourires parfumés,
Ailes couvrant le monde de lumière,
Bateaux chargés du ciel et de la mer,
Chasseurs des bruits et sources des couleurs,


Parfums éclos d'une couvée d'aurores
Qui gît toujours sur la paille des astres,
Comme le jour dépend de l'innocence
Le monde entier dépend de tes yeux purs
Et tout mon sang coule dans leurs regards.

 

 

 

 

                                                                                  Paul Eluard

                                                                        " La courbe de tes yeux "

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 18:34

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC05285

 

 

 

 

 

 

 

                                     "... Ainsi le choeur des romances

                                          A la lèvre vole-t-il

                                          Exclus-en si tu commences

                                          Le réel parce que vil

 

                                           Le sens trop précis rature

                                           Ta vague littérature. "

 

 

                                 

 

 

                                                                                               Stéphane Mallarmé

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 22:10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC05074

 

 

 

 

 

 

 

                                                 " Nous ne sommes fait que de ceux que nous aimons "   

 

 

 

 

                                                                                                           Christian Bobin

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 08:15

 

 

 

 

 

 

                                           Lilia Bou est une femme extraordinaire....!

                                           Lilia est Tunisienne, médecin, poétesse et.... engagée dans l'action...!

                                       Le 20 Décembre prochain sera publié aux éditions Apopsix son premier livre " Lilia Bou, une femme tunisienne debout "....Chroniques et poèmes.

                                          Lilia est une amie...


                                         Je lui offre cette photo...." A ton étoile "

 

 

 

 

 

DSC05058

 

 

 

 

 

 

          

 

 

          " Je me veux loin de la crémation, ses flammes ne m’atteignent plus.

             Mes paupières s’insurgent et se refusent à l’oubli.

             L’insomnie ne me tue plus mais réinvente l’amour et les rêves ne me boudent plus.

           Nous sommes de nouveau réunis sur  cette toile  plus solidaires que jamais pour déchirer les ombres et  réimplanter la vie.... "

 

 

 

                                                                                                   Lilia Bou

                                     

                                      

                                      

                   

        

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 06:53

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC03657

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                         Je vis dans une maison sans balcon, sans toiture


                                                                                   Où y a même pas d'abeilles sur les pots de confiture


                                                                                          Y a même pas d'oiseaux, même pas la nature


                                                                                                           C'est même pas une maison


                                                                                            J'ai laissé en passant quelques mots sur le mur


                                                                                             Du couloir qui descend au parking des voitures


                                                                                                     Quelques mots pour les grands


                                                                                                               Même pas des injures


                                                                                                               Si quelqu'un les entend


                                                                                                                        Répondez-moi

 

                                                                                                                                                                            Répondez-moi.......           

 

 

 

 

                                                                                             Francis Cabrel

 

 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 06:06

 

 

 

 

 

 

 

DSC07566

 

 

 

 

 

                                                          " Tout de suite j’ai écrit pour la vie, j’ai voulu saoûler tout le monde de vie. J’aurai voulu pouvoir faire bouillonner la vie comme un torrent et la faire se ruer sur tous les hommes secs et désespérés, les frapper avec des vagues de vie froides et vertes, leur faire monter le sang à fleur de peau, les assommer de fraîcheur, de santé et de joie, les déraciner de l’assise de leurs pieds à souliers et les emporter dans le torrent. "

 

 

 


                                                                                                        Jean Giono

 

 

 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 06:50

 

 

 

 

                                      Attention, certaines images naturelles peuvent heurter la sensibilité des enfants....!

                                      Merci à mon pote Arnaud de nous faire partager son regard....comment dirai-je....affuté....

 

 

 

 

 

 

106-0696 IMG

 

 

 

 

 

 

                                         " L'amoureux solitaire, épris de narcissisme, fait toujours bande à part. "

 

 

 

 

 

                                                                                                     Pierre Dac

 

 

 

 

 


 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 09:42
Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 06:45

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                             Je vous l'avais annoncé au début de l'été : Bob Verschueren présente jusqu'au 15 Novembre dans l'écomusée link à Volx ( Alpes de haute-Provence ) une création autour de l'olivier intitulée " Exprimer " .

                                                            Merci à Olivier Baussan et  à son équipe de nous "émoustiller les sens" .....

 

 

 

 

 

DSC00392

 

 

 

 

 

 

                                   " Le titre de cette exposition " Exprimer " , joue sur le double sens de ce verbe. L'enjeu de cette exposition est pour moi de chercher à m'exprimer avec ce qui reste à la fois après avoir exprimé l'huile du fruit et après avoir taillé les arbres : des noyaux, des brindilles et des feuilles....

 

 

 

 

DSC00389


 

 

 

DSC00394

 

 

 

 

 

                                   ....Forme et sens sont deux notions indivisibles. Une des étapes majeure de mon travail est celle d'observer le végétal, tâcher de comprendre le pourquoi des formes, de comprendre les forces qu'elles recèlent, qui les créent. Ensuite, après l'observation, il y a " l' observance" , ni religieuse, ni servile, mais la nécessité de suivre les mêmes règles, faute de quoi je perdrais toutes les facultés offertes par le matériau...

 

 

 

 

 

 

 

DSC00372

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC00396

 

 

 

 

 

 

 

 

                                            Pourtant, dans ces règles immuables, il y a pour moi un bel espace de liberté. Sans règles, il ne peut y avoir de notion de liberté. Je fais face à un immense vocabulaire de formes par lequel je peux m'exprimer en tenant compte des jeux d'équilibre et de tensions qui existent au sein des plantes. C'est notamment à travers les "miniatures végétales " que cette façon d'agir est très présente.....

 

 

 

 


 

 

 

DSC00397

 

 

 

 

 

 

                                                  Chaque partie extraite d'un végétal a une valeur métamorphique exprimée par le seul fait d'être là, généré par ce grand bouillonnement naturel qu'on appelle " la vie " . Présentée dans sa vérité, sans lui demander autre chose que ce qu'elle est, une branche, une feuille nous touche par ce qu'elle a de commun avec nous, sa fragilité, sa finitude. "  

 

 

 

  

                                                                                               Bob Verschueren 

 

 

 


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages