Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 04:52

 

 

 

 

 

 

 

                                                               A mes amis de " La maison bleue " link

 

 

 

 

DSC09891

 

 

 

 

 

                                                                      " Si j'ai bien toute ma mémoire


                                                                      Disait Dieu dans un coin du ciel


                                                                      J'avais commencé une histoire


                                                                      Sur une planète nouvelle, toute bleue


                                                                       Bleue, pour ne pas qu'on la confonde


                                                                       Je vais aller m'asseoir sur le rebord du monde


                                                                       Voir ce que les hommes en ont fait ......."

 

 

 

 

 

                                                                                                              Francis Cabrel

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 09:49

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC04403-copie-2

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                             " Aujourd'hui c'est toi, et demain


                                                      un autre comme toi continuera l'attente.


                                                              Point de hâte, point d'exigence.


                                                           Les hommes jamais ne s'achèvent.


                                                      Là où se dresse un mont était une vallée.


                                                    Là où s'ouvre un ravin s'élevait un coteau.


                                                   L'océan, pétrifié, s'est changé en montagne


                                                          et les éclairs en lac se sont cristallisés.

 

 

 

 

                                                                                                  Miguel Angel Asturias

 

 

 


 

 

 

 

 

 


                     

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 11:12

 

 

 

 

 

 

 

DSC04443

 

 

 

 

 

 

Horloge! dieu sinistre, effrayant, impassible,
Dont le doigt nous menace et nous dit: "Souviens-toi !
Les vibrantes Douleurs dans ton coeur plein d'effroi
Se planteront bientôt comme dans une cible ;


Le Plaisir vaporeux fuira vers l'horizon
Ainsi qu'une sylphide au fond de la coulisse ;
Chaque instant te dévore un morceau du délice
A chaque homme accordé pour toute sa saison.


Trois mille six cents fois par heure, la Seconde
Chuchote: Souviens-toi! - Rapide, avec sa voix
D'insecte, Maintenant dit: Je suis Autrefois,
Et j'ai pompé ta vie avec ma trompe immonde !


Remember! Souviens-toi! prodigue! Esto memor !
(Mon gosier de métal parle toutes les langues.)
Les minutes, mortel folâtre, sont des gangues
Qu'il ne faut pas lâcher sans en extraire l'or !


Souviens-toi que le Temps est un joueur avide
Qui gagne sans tricher, à tout coup! c'est la loi.
Le jour décroît; la nuit augmente; souviens-toi !
Le gouffre a toujours soif; la clepsydre se vide.


Tantôt sonnera l'heure où le divin Hasard,
Où l'auguste Vertu, ton épouse encor vierge,
Où le Repentir même (oh! la dernière auberge!),
Où tout te dira Meurs, vieux lâche! il est trop tard ! "

 

 

 

 

 

 

                                                                                      Charles Baudelaire

 

 

 

 

 

 

 

 

  •   
Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 05:44

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC04874

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                      ".....Tu as toutes les joies solaires

                                                             Tous les soleils de la terre

                                                             Sur les chemins de ta beauté "

 

 

 

 

 

 

                                                                                               Paul Eluard

                                                                               " La terre est bleue comme une orange "

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 05:51

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                   Au  " Petit Robert " de la nature.....

 

 

 

 

 

 

 

DSC04293

 

 

 

 

 

 

                                                     Enlaisser : Enlacer sans lasser, ce dit d'une personne  qui  sait lâcher la bride....

                     

                         

                          

 

 

                                                                                                                            Géco

                                                                                       "  Mutations orthographiques et autres délires spacio-temporels "

 

                                                                                 

                         

 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 07:12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC03983

 

 

 


                     Sur la terre des damnés, tête en l´air,
                     Étranger aux vérités premières énoncées par des cons,
                     Jamais touché le fond de la misère
                     Et je pleure, et je crie et je ris au pied d´une fleur des champs,
                     Égaré, insouciant dans l´âme du printemps, coeur battant,
                     Coeur serré par la colère, par l´éphémère beauté de la vie.

                     Sur la terre, face aux dieux, tête en l´air,
                     Amoureux d´une émotion légère comme un soleil radieux
                     Dans le ciel de ma fenêtre ouverte
                     Et je chante, et je lance un appel aux archanges de l´Amour.
                     Quelle chance un vautour, d´un coup d´aile d´un coup de bec
                     Me rend aveugle et sourd à la colère à la détresse de la vie.

                     Sur la terre, tête en l´air, amoureux,
                     Y´a des allumettes au fond de tes yeux,
                     Des pianos à queue dans la boîte aux lettres,
                     Des pots de yaourt dans la vinaigrette
                     Et des oubliettes au fond de la cour...

                    Comme un vol d´hirondelles échappé de la poubelle du ciel...

 

 

 

 

                                                                                               Jacques Higelin

 

 

 

 

 

 

DSC03974

 

 

 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 16:22

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC04527

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                         " C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière "

 

 

                                                                                                             Edmond Rostand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 19:25

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC00801

 

 

 

 

                               Au commencement, Dieu créa les cieux, la terre, sépara la lumière des ténèbres puis, au troisième jour dit :  " Que le bleu soit ! "

                                       Et le bleu fut .....! 

 

 

 

                                                  

                       

                        

 

 

 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 08:06

 

 

 

 

                                                          

 

 

DSC04766

 

 

 

 

                                " Pour que le caractère d'un être humain dévoile des qualités vraiment exceptionnelles, il faut avoir la bonne fortune de pouvoir observer son action pendant de longues années. Si cette action est dépouillée de tout égoïsme, si l'idée qui la dirige est d'une générosité sans exemple, s'il est absolument certain qu'elle n'a cherché de récompense nulle part et qu'au surplus elle est laissé sur le monde des marques visibles, on est alors, sans risque d'erreurs, devant un caractère inoubliable "

 

 

 

                                        Extrait de " L'homme qui plantait des arbres "

 

 

 


 

 

                                  

 

 


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 15:54

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09478

 

 

 

 

                                                                                   ....Et d'en-haut

                                                                   J'ai vu des actes incroyablement beaux          

                                             Des bras fraternels, entrelacs vers le feu et les éclats de pierre

                                                     En chemin tous les noms de Dieu avaient lâché l'affaire

                                                             Tous les uniformes se donnaient pour l'humain

                                                                                 Faut-il tant de mal

                                                                                Pour tant de bien ?

                                                                         Tant de mal / Tant de bien.

 

 

 

                                                                                                         Fabrice Bouillon Laforest  

                                                                                                           Extrait de " Yin-Yang "

                                      

 

                                                                                    

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages