Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 16:04

 

 

 

 

 

 

                                               Trop souvent je suis passé à côté de choses qui me semblaient, à priori, sans intérêts....par exemple, ce trou dans le creux d'un arbre....

 

 

 

DSC02013

 

 

 

 

 

 

                                                 Trop souvent je n'ai pas pris la hauteur suffisante  pour observer différemment et cherché ce que l'on aurait put y découvrir.....

 

 

 

 

DSC02003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                             Trop souvent j'ai regretté....

 

 

 

DSC02008

 

 

 

 

 

 

                              

 

 

 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 06:19

 

                 Wiliwan m'a offert ce très beau poème, en souvenir de nos discussions enthousiastes, sur la terrasse du N'gor aux almadies...Merci mon ami.

 


 

 

DSC01615

 

 

 

 

 

 

 

                                        " Raccroché aux branches

                                           Voilà mon oeil tenace

                                           Qui court des toits de Manosque

                                           Aux feux brûlants de Dakar

                                           C'est la torche et l'idée qu'on s'en fait.

                                            Si j'ai cherché tout ce temps

                                            A dire le monde

                                            Il fallait quelques bouts de bois

                                            Pour en refaire les contours

                                            L'ornement doux

                                            Les mers éclaboussées.

                                            Au nom d'Angelo,

                                            Je donne mon oeil au rêve

                                            Pour qu'il prépare la nuit

                                            Et tous les cercles,

                                            Comme les iris de Manon.

 

                                            Le sable dit et puis se tait

                                            Je cours les plages et les galets

                                            Attendant la marée qui rendra

                                            Au silence les quelques feux que j'y posais.

 

 

 

 

 

 

                                                                                            " La capture "

                                                                                                  Wiliwan

                                                                                                   A Géco

 

 

 

 


                                           

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 11:36

 

 

 

 

 

DSC09195

 

 

 

 

 

 

                                                                         " Ci-gît le dernier arbre.

                     Né d'une terre arride, il s'est nourrit,  a grandi et a souffert avec elle...

                     Dans une dernière fusion, ils ont dessiné les ombres d'une blessure infinie....."

 

     

 

 

                                                                                               Géco

 

 


 

 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 08:24

 

 

 

 

 

 

                 Un petit conte : l'histoire d'une rencontre étrange ou plutôt lumineuse....

 

 



                 Comme souvent, j'errai dans les montagnes, à l'affût de toutes les sensations que la nature aurait bien voulu m'offrir.

                 Au détour d'un sentier, un homme était assis au bord d'une falaise, une tige de bambou à la main au bout de laquelle pendait un fil : était-ce une canne ?

 

                Il n'était pas beau et malgré son apparence repoussante, ce personnage m'intriguait et m'attirait : je n'avais auparavant jamais observé quelqu'un qui pêchait du haut d'un précipice ayant  plusieurs centaines de mètres de profondeur.... alors, je me suis approché.

 

 

 

 

                 - Bonjour, je m'appelle Géco

                 - Salut, moi c'est Pan

                 - C'est indiscret de te demander ce que tu fais là ?

                 - Ben je pêche, comme tu vois.

                 - Et tu pêches dans l'air ?

                 - Oui.....     

                 - Il est bizarre ton appât, on dirait du cristal.

                 - C'est bien du cristal en effet.....

 

 

 

 

 

 

 

DSC01424

 

 


                 - Et pourquoi un prisme ?

                 - Pour capter les couleurs, tiens observe.

                 Il releva sa ligne et me fit regarder au travers....

 

 

 

 

DSC09945

 

 

 

 


                 - Et sa mord ?

                 - Oui, surtout quand il commence à pleuvoir, l'été....

                 - Et qu'est-ce que tu attrapes avec ça ?

                 - Ben regarde.....        

                 ....et il m'ouvrit sa besace

 

 

 

 

 

 

DSC08410

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC00325

 

 

 

 


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 10:24

 

 

 

                                             Promenade au bord des étangs de Bages......Les barques bleues.....

 

 

 

 

DSC09714

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09730

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09787

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09676

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09745

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09754

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09679

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09766

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09667

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09682

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09772

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09727

 

 

 

 

 

 

 

DSC09793

 

 

 

 

 

                                                                " La mer est  jeune, quel âge a-t-elle

                                                                  Elle est ce mur horizontal

                                                                 Où s'appuyer quand rien ne va

                                                                 Et rien ne va plus trop souvent

                                                                 Cette béquille infatigable

                                                                 Qui n'en finit pas de jeter

                                                                 Sa parabole au fond des sables

                                                                 Dans le coeur mat d'un coquillage

                                                                On l'entend encore chanter. "

 

 

 

                                                                                  

                                                                                                Georges Perros

                                                 

 

 


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 15:21
DSC01044
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 12:07

 

 

 

 

 

Géolocalisation :   Ruines du hameau de La Forest / Saint Géniez / France

Saison :  Eté

Intervenants : Oeuvre d'Andy Goldsworthy ( Refuges d'art ) Photos Géco


 

 

 

 

 

 

                   Je vous emmène sur le chemin qui monte vers les ruines du hameau de La forest, là où Andy Goldsworthy  a créé sa dernière oeuvre pour " Refuges d'art " link. sur le territoire de la réserve Géologique de Digne.

 

                   Une pure merveille !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                     Le principe de " Refuges d'art " est d'aborder les oeuvres en marchant....Nous empruntons un petit sentier qui traverse les sous-bois...

 

 

 

 

DSC01117

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            Petite grimpette en douceur en prenant le temps d'observer qu' ici et là, la nature reprend ses droits..... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01150

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01093

 

 

 

                                                                           .....Toiture : tuiles, feuillage.....?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01087

 

 

 

 

 

 

                          ...Et puis nous arrivons au hameau en ruine :  que s'est-il passé ici, pourquoi les hommes ont-ils quitté ce lieu ? Choléra, guerre, manque d'eau, exode rurale ? Il n'y a plus personne ....

                            J'aime à imaginer ce qu'à put être la vie ici en essayer de faire  parler.... les pierres....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01078

 

 

 

 

 

 

 

                     Vous ai-je indiqué que ce chemin mène aussi à " Théopolis " link....? D'ailleurs, voici l'église......

 

 

 

 

 

 

 

DSC01072

 

                                 

 

 

 

 

 

 

DSC00985

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC01022

 

 

 

 

 

 

 

                                                                            Elle aussi nous ouvre ses  portes......

 

 

 

 

DSC00885

 

 

 

 

 

 

 

                                                                         Goldsworthy l'a transformé en refuge....

 

 

 

DSC00934

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                         Mais aussi en  oeuvre d'art !

 

DSC00864

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                     Un puit de lumière dans une cavité.....

 

DSC01018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                    Je n' avais volontairement rien lu sur cette création afin d'imaginer ce que l'artiste avait voulu nous faire ressentir ici.

 

 

 

 

                                                            J'ai donc vu ici ..." La naissance de la lumière ".....

 

 

 

 

 

DSC01044

 

 

 

 

 

                              Et un peu comme dans la cavité de la St Madeleine où il nous invite à pénétrer, je suis allé observer la nativité. Goldsworthy et son génie éclairent maintenant le village de " La Forest ".

 

 

 

 

 

 

 

 

                 " Cette suppression des maisons, c'est l'un des traitements les plus brutaux et le plus cruel qui se puisse infliger à un ancien village : ce ne sont pas seulement les bâtiments qui ont disparu mais avec eux le souvenir. Lorsqu'ils tombent en ruine, au moins ce dernier demeure, même s'il se réduit à une empreinte de pied. Si la pierre est réutilisée ou si un nouveau bâtiment s'élève à l'emplacement de l'ancien, une vie nouvelle surgit, mais tout raser c'est ne rien laisser "

 

 

 

                                                                                      A. Goldsworthy

 

 

 

 

 

 

 

   L'église de La Forest avant.....link

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 09:42

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Géolocalisation : Réserve de Popenguine / Sénégal


       Saison : Hivernage ( saison des pluies )

 

        Matériaux utilisés : Rochers

 

        Environnement : Plage / Océan Atlantique / Rochers d'ocres

 

        Intervenants :  Pat ( Land-art ) Géco ( Photos )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             " Coule et livre en secret, amer et mer de savoir épuisé. Laisser les eaux glissées, sur les vallées du temps jusqu'au rouge qui s'ouvre et dit.....

 

 

 

DSC07424

 

 

 

 

 

 

 

DSC07432

 

 

 

 

 

                .......Ca va passer. C'est un vide qui prend sans mise en garde, un vide plein, empli de sombre et de ligne vibrante qui fige....

 

 

DSC07434

 

 

 

 

 

 

 

DSC07437

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           .....Et puis ça reviendra, je sais, pas de répits, ignoble manège où le trou repasse au détour, juste après les arbres morts, derrière le parc......

 

 

 

DSC07443-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC07446

 

 

 

 

 

                     .....Alors, tu inventes la mer et tu reviens sur les océans, sur les ailes des écumes et les îles aux roses épaisses.

                     Tu fermes le rouge et bois l'eau des vallées, tu oublies.

                     Tu embarques.....

 

 

 

DSC07449

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC07548

 

 

 

                     .....Tu t'enfuis et poses les vides là où tu reviendras lorsque tu auras creusé les salines blanchâtres des tristesses.

                     Derrière les grilles, à l'orée des limites, tu enfiles les perles de manque et les noies dans le verbe léger des rires que tu te donnes.

 

                      Tu embarques."

 

 

 

 

 

                                                                                              INTA

                                                                                  " Embarquement "

 

 

 

 

 

 

 


 

                                                 

 

 


 

 

 


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 16:10

 

 

      Géolocalisation : Roquefort des Corbières / Aude / France 

      Saison : Eté

      Matériaux utilisés  : Arbres Calcinés / Filets de pêcheurs

      Environnement : Garrigue

      Intervenants : Géco

 


 

 

 

      Les brasiers se sont éteint sur le pays Cathare......

 


      Seuls restent les spectres de sentinelles fières qui tendent leurs filets aux vents du Languedoc, avec le secret espoir d'y capturer les derniers souffles des âmes pures.....

     

 

      

 

     

 

 

 

 

 

 

 

DSC09946

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09910

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09919

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09892

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09934

 

 

 

 

 

 

 

DSC09959

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09949

 

 

 

 

 

       " En tes oraisons, nymphe, souviens-toi de tous mes péchés. "

 

 

 

                                                                 "Hamlet"   W. Shakespeare

 

 

 


 

 

 

 

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 06:45

 

               Photo dédiée à trois grandes dames croisées dans ce superbe espace qu'est le wizzz de Télérama.fr.

 

                Quand on crée pour des poétesses, il faut essayer d'être le plus délicat possible : j'ai donc travaillé avec de la soie naturelle, fils de toiles abandonnés dans la garrigue...

 

                 Pour Njel, Inta, Presqu'île.....étoiles....

 

 

DSC09336

 

 

 

 

 

 

 

                   " Elle s'appelait Estrella.

                      Elle marchait comme on danse, semblant poser ses pas ici comme si elle allait s'envoler à chaque instant, légère et en même temps si présente à tout. Elle avait la peau claire, presque diaphane, des cheveux argentés, un rire qui remplissait de joie chaque grain de temps qui passe...

 

                                                                Njel

 

 

 

 

                                    Trois étoiles, trois poèmes.....c'est ici   link

 

 


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages