Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 18:48











DSC08812  








                       " Il y a des lieux où souffle l'esprit, mais il y a un esprit qui souffle en tous lieux. "




                                   

                                                                                      Madeleine Delbrël









Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 13:17

           




DSC07671












   " Quand des rayons de soleil frappent un cristal, on voit surgir des lumières de toutes les couleurs de l'arc en ciel. Pourtant, il n'y a aucune substance saisissable. Il en est ainsi de l'infinie variété des pensées. "






                             
                                                               Dilgo Khyentsé Rinpotché



   N.B. Lilia a beaucoup aimé cette photo....laquelle lui a inspiré un très beau texte....que voici link






Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 16:12



              Un hommage au peuple Sénégalais... merveilleux et lumineux...que je quitterai avec beaucoup de regrets.....et de tristesse.







DSC00417








DSC00113









DSC00220
























DSC00357









DSC00496

























DSC00402






























DSC00871












DSC00619































DSC00585
























DSC00704
























DSC00740








DSC00783

























DSC00809



























DSC00823











DSC00846












DSC00863


















DSC00764






DSC00452



























DSC00928









DSC00934
























DSC00904































DSC00313







             " Qu'elle est donc cette terre qui ne laisse personne la quitter indemme ? Qu' a-t-elle de si exceptionnel pour qu'on ne puisse s'empêcher, en s'éloignant, de jeter des coups d'oeils furtifs derrière soi, comme si on avait perdu quelque chose d'essentiel....."



                                                                          Sylvie Argondico






Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 12:07









        Réserve de Popenguine, sur la petite côte au Sénégal....
        Un barraquement abandonné, au pied d'une ravine dans lequel les pluies torrentielles ont déposées, par couches successives, des strates d'argile.
        Sûrement plusieurs facteurs comme l'influence marine, un séchage progressif, ont permis de créer un merveilleux land-art naturel : un feuilleté de terre craquelée.

        Je ne peux m'empêcher de faire un rapprochement avec les murs d'argiles d'Andy Goldsworthy.

       

       

       

 

                      






DSC08188




        " Ici est le lieu où je peux apprendre. Il existe certains endroits où je retourne sans cesse, allant à chaque fois plus profond ; c'est une relation faite de strates qui se sont déposées sur une longue période de temps...."









DSC08200




      " Mouvement, changement, lumière, croissance et décomposition irriguent la nature, ce sont les énergies dans lesquelles je tente de puiser à travers mon oeuvre...."












DSC08216





     " J'ai pris conscience que l'état de la nature était le changement, et que ce changement donnait la clé de la compréhension...."












DSC08225




          " La nature va au-delà du simple paysage, de la campagne : tout vient de la terre.....
            .....L'important pour moi, est qu'au coeur de tout ce que je fais, se trouve une compréhension de plus en plus grande et une perception de plus en plus aiguë de la terre comme pays....."





                                                                             Andy Goldsworthy










Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 19:23
DSC06553
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 19:13










                                                                                           Pour Flo...






DSC06553







                                                    " Un grain de lumière dans un creux de silence....."






                                                                                 Propos Quechua








Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 18:00








     DSC08510



                         




                                                       " Sous la pulpe de tes phalanges satinées
                                                                             Dix coussinets d'amour
                                                                              Impriment sur ma peau
                                                                            Des sillons tourbillonants
                                                                                 En reptations félines
                                                                                 Ta voix de voie lactée
                                                                           Tes consonnes constellées
                                                                                 Ta tessiture nocturne
                                                                             Araseront les montagnes
                                                                             Assècheront les rivières
                                                         Sous la pulpe de tes phalanges satinées
                                                                             Dix coussinets d'amour
                                                                             Impriment sur ma peau
                                                                          Des sillons tourbillonants....."



 



                                                                                             Nafissatou Dia Diouf


            






Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 17:17








DSC06567









                                               " Un grain de lumière dans un creux de silence......"






                                                                                         Propos  Quechua










Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 09:04

                 





                     Une année est passée....avec ses peines...mais aussi ses rires et ses lumières !

                    Et si ma joie demeure, c'est surement grâce à vous, à vos commentaires enthousiastes, à vos encouragements, à vos mots profonds, sincères, gentils,  à votre poésie. L'émotion ne vaut que si elle est partagée n'est ce pas ?

                     Même si l'année 2010 sera marquée par quelques changements en ce qui me concerne puisque je devrai malheureusement quitter le Sénégal....je serai présent pour vous proposer encore des images, des textes....un peu de mon univers...

                     Je voulais juste vous dire merci....beaucoup.
 
                    Je vous souhaite, ainsi qu'à vos proches, tous mes voeux de bonheur et n'oubliez pas....







DSC07389






                                  " Le soleil n'est jamais si beau qu'un jour où l'on se met en route "




                                                                    







Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 11:10





DSC04811







                                   "   La ville s'endormait
                                      Et j'en oublie le nom
                                      Sur le fleuve en amont
                                      Un coin de ciel brûlait
                                      La ville s'endormait
                                      Et j'en oublie le nom
                                      Et la nuit peu à peu
                                      Et le temps arrêté
                                      Et mon cheval boueux
                                      Et mon corps fatigué
                                      Et la nuit bleu à bleu
                                      Et l'eau d'une fontaine
                                      Et quelques cris de haine
                                      Versés par quelques vieux
                                      Sur de plus vieilles qu'eux
                                      Dont le corps s'ensommeille.....










DSC05078






                                     ..... La ville s'endormait
                                           Et j'en oublie le nom
                                           Sur le fleuve en amont
                                           Un coin de ciel brûlait
                                           La ville s'endormait
                                           Et j'en oublie le nom
                                           Et mon cheval qui boit
                                           Et moi qui le regarde
                                           Et ma soif qui prend garde
                                           Qu'elle ne se voit pas
                                           Et la fontaine chante
                                           Et la fatigue plante
                                           Son couteau dans mes reins
                                           Et je fais celui-là
                                           Qui est son souverain
                                           On m'attend quelque part
                                           Comme on attend le roi
                                           Mais on ne m'attend point
                                           Je sais, depuis déjà
                                           Que l'on meurt de hasard
                                           En allongeant le pas......










DSC05833








                                          .....La ville s'endormait
                                               Et j'en oublie le nom
                                               Sur le fleuve en amont
                                               Un coin de ciel brûlait
                                               La ville s'endormait
                                               Et j'en oublie le nom
                                               Il est vrai que parfois près du soir
                                               Les oiseaux ressemblent à des vagues
                                               Et les vagues aux oiseaux
                                               Et les hommes aux rires
                                               Et les rires aux sanglots
                                               Il est vrai que souvent
                                               La mer se désenchante
                                              Je veux dire en cela
                                              Qu'elle chante
                                              d'autres chants
                                              Que ceux  que la mer chante
                                              Dans les livres d'enfants......










                                      DSC02089









                                                  .....La ville s'endormait
                                                       Et j'en oublie le nom
                                                       Sur le fleuve en amont
                                                       Un coin de ciel brûlait
                                                       La ville s'endormait
                                                       Et j'en oublie le nom
                                                       Et vous êtes passée
                                                       Demoiselle inconnue
                                                       A deux doigts d'être nue
                                                       Sous le lin qui dansait. "








                                                                                      Jacques Brel

                                                                           "   La ville s'endormait "

          

                                              



                                  
Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages