Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 19:33

        






         Si vous êtes des inconditionnels de ce Blog, vous connaissez les textes et chansons de mon ami Fabrice Bouillon Laforest

         Il m'a demandé, lors de son dernier séjour au Sénégal, de lui créer une compo ( avec l'aide précieuse de Pat ) pour son futur Album. Voilà, le CD est là.... avec la photo de Géco sur la pochette.

          Et même si ma démarche se veut humble, je vous avouerai que je ne suis pas peu fier de ce beau cadeau, surtout lorsque je me retrouve à cotoyer des artistes aussi talentueux que lui, Frédéric Bobin ou Prohom !




          Merci mon pote.


        
























                                                          Laforest, c'est ici        link      !












Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 18:05

 

                                                   






      "Quand ils longèrent les côtes du Sénégal à bord de leurs caravelles, les premiers navigateurs Portugais eurent la surprise de voir surgir à leur rencontre de " frêles esquifs se jouant de la houle et du ressac " . C'est pourquoi ils baptisèrent Almadia ( Pirogue ) la pointe extrème de l'Afrique de l'ouest."

















       " Dans la fumée des embruns, les Lébous attendent sur la crête des vagues celle qui les ramènera au rivage."















    "Les Lébous restent parmis les meilleurs marins d'Afrique, champions incontestés du surf en pirogue sur les déferlantes de la grande barre."





























               " Ils sont surtout de grands pêcheurs....."















          " .....Qui ramènent dans leurs filets daurades, capitaines, mulets, barracudas et surtout énormes thiofs, sorte de mérous trônant au centre du fameux cep bu jën ( riz au poisson ). "














       " Un spectacle grandiose le long de la plage :  l' alignement des pirogues peinturlurées de motifs plus ou moins cabalistiques ; coeur, croissant, étoile, as de pique, soleils, feuillages, cocardes, ellipses et drapeaux tricolores. Elles portent aussi, en caractères arabe, le nom du Marabout chargé de leur protection...."





































                       Mes pas dans le sable
                       Etaient comme le vent
                       Mon silence pareil à mon émerveillement
                       Les filaos chantaient à voix basse
                       pour répondre au fracas de l'océan
                       ce perpétuel et incessant dialogue
                       que franchissent les pirogues joyeuses
                       D'aller braver la mort





                                                      Mer

                                                      Njel



















Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 14:22





      Nous avons tous une carapace.... nous protégeant contre les cataclysmes naturels ou encore.....humains.

      Mais parfois, il faut savoir la briser......et offrir un peu de nous, de notre beauté, juste pour le bien des autres.....

    











      " Pendant ce temps ici et là on se demande encore comment, pourquoi, si c'est bien légal, moral....que sais-je.....de s'aimer comme ci, comme ça...Ca dépend de toi, ça dépend de moi, de nous, ça dépend de ce qu'on veut faire.
        Mais sûr que le mal ne vient pas d'un peu plus d'amour sur la terre......"




                                             Laforest  


                                         " Les Larmes sèches "





Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 18:40
DSC02707
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 18:06















                        " Bien des fois, jadis, de vastes solitudes ont été peuplées par des  villes puissantes. Il n'en reste plus aujourd'hui que des ruines et les ruines elles-mêmes finissent par se confondre avec la terre éternellement vierge.

                          Qu'importent les hommes qui passent ? L'esprit n'a qu'a souffler sur eux et ils ne seront plus ! Alors les fils de la terre reprendront possession de la Terre. Et les temps passés redeviendront nouveaux ! "






                                                           Les inspirés de la Ghost Dance




Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 18:14






     Pour ce 400 ième article, je n'ai qu'un souhait à formuler.....que votre joie demeure !
















      " Il retourna à la ferme au moment où le soir tombait, et malgré le froid il prit par le long chemin qui fait le tour de la forêt. Il avait besoin de marcher. Il se sentait aller comme dans la danse. Et l'air de flûte était toujours là avec de plus en plus de précision, et parfois ça montait aigu jusqu'au tonnerre du ciel, et d'autres fois ça redescendait sur la terre et ça s'étendait en musique comme un large pays avec des ondulations de collines et des serpentements de ruisseau.
      " La joie peut demeurer ", se dit Jourdan.
      " Seulement, se dit-il, il faudrai que celui-là vienne."
     Il ne pensait pas à ce petit-fils de Marion, à celui-là du delà des mers. Non. Il pensait à un autre, n'importe lequel, il ne savait pas, mais quelqu'un. Il lui avait suffi de savoir que des hommes existaient qui avaient des mains soignantes et qui n'avaient pas peur des grosses maladies qui se donnent.
     Un de ceux là. Voilà ce qu'il fallait. Un homme avec un coeur bien verdoyant.
     Et rien que de savoir que celui-là existe on entend le chant de la flûte et l'espoir vous porte dans les longs chemins qui font le tour des forêts."





                                                Jean Giono

                                  " Que ma joie demeure"






Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 18:12


















  
                                                                     " La nuit n'est jamais complète.
                                                                      Il y a toujours un rêve qui veille,
                                                                    Désir à combler, faim à satisfaire,
                                                                                 Un coeur généreux,
                                                                  Une main tendue, une main ouverte,
                                                                                 Des yeux attentifs,
                                                                          Une vie, la vie à se partager. "



                                                                                                             Paul Eluard







Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 08:09





      Mon pays sait l'histoire de la terre....Et parfois, à travers quelques affleurements pierreux, il nous la conte....

      En passant sur la route qui mène à St Martin les eaux, le regard curieux peut remarquer une magnifique dalle stratifiée. Il y a là, étendues sur une centaine de mètres, des millions d'années qui se superposent.

    J'ai voulu  marier ces diverses ères terrestres et créer ainsi une sorte de " fusion intemporelle " entre ces roches calcaires.

     Seule une sentinelle pouvait sceller cette union












                    Un mariage commence par de l'amour et de la poésie : j'ai donc placé au centre ....." Le coeur de la terre ".....













                   J'entendais craquer les pierres....à chaque instant je me disais, ça ne tiendra pas...le temps ne veut donc pas fusionner ?....ton expérience est impossible à réaliser.....












                    Mais je suis persévérant et surtout patient....et puis j'ai mes techniques....mes secrets....
                   Je vous en livre un :  La règle d'or....."la boutisse" pour tenir l'édifice.













                                                                  Et puis finalement..... on y arrive
.....















                                                                                   ...... à unir le temps



















            " Le temps cesse d'être une succession, devient ce qu'il a été et ce qu'il est originellement : un présent où le passé et le futur se réconcilient.  "


                                                                           Octavio Paz






Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 18:13










Un village une ville et l'écho de ma voix

L'oreille fascinée efface le silence
Ecoute sur le toit les voleurs de beau temps
Gorgés de vent de pluie
Ils venaient de la mer ils allaient vers le ciel
Ils sont restés en route
Ecoute pour apprendre à dire les raisons
De ce que tu entends

Dans la rue
D'un homme on en fait deux
Et de toutes les femmes on dégage l'unique
A qui je parle
A toi écoute je réponds
A toutes tes paroles aux premières aux dernières
Aux murmures aux cris à la source au sommet
Je te répond mon amour sans limites

Un village une ville et l'écho de ta voix
Taillant les villages les villes les partageant
La grande règle
Ce qui est digne d'être aimé
Contre ce qui anéantit

Sans songer à d'autres soleils
Que celui qui brille en mes bras
Sans t'appeler d'un autre nom
Que notre amour
Je vis et règne entre des murs
Je vis et règne hors des murs
Sur les bois sur la mer sur les champs sur les monts
Et sur les yeux et sur les voix qui les répètent

Habitante d'un monde où sans toi je n'ai rien
Ton coeur qui déjà dort oublie tout sauf mon coeur
Dehors nos souvenirs nuits à flanc de journées
Agitent nos liens sans pouvoir les briser.




                                                          Paul Eluard




 


Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 19:11















      " Repose-toi du son dans le silence, et, du silence, daigne revenir au son. Seul, si tu sais être seul, déverse-toi parfois jusqu'à la foule. "



                                                                     Victor Segalen






Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages