Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 07:18















                               ......." C'est ici que la clarté livre sa dernière bataille.
                                          Si je m'endors, c'est pour ne plus rêver.
                                   Quelles seront alors les armes de mon triomphe ?
                              Dans mes yeux grands ouverts, le soleil fait les joints.
                                                          O jardin de mes yeux !
                                           Tous les fruits sont ici pour figurer des fleurs,
                                                          Des fleurs dans la nuit.
                                                         Une fenêtre de feuillage
                                                S'ouvre soudain dans son visage.
                                     Où poserai-je mes lèvres, nature sans rivage ? "......






                                                                              Paul Eluard
                                                                   Extrait de  " Absences "



Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 13:11



















                                                          " Faut-il tant de mal pour tant de bien ?


                                                                                     Tant de mal
                                                                                     Tant de bien "






                                                                                      Laforest

Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 19:55



















           " Avez-vous quelquefois observé le soleil qui se couche sur un horizon de mer ? Oui ! Sans doute. L'avez-vous suivi jusqu'au moment où, la partie supérieure de son disque effleurant la ligne d'eau, il va disparaître ? C'est très probable. Mais avez-vous remarqué le phénomène qui se produit à l'instant précis où l'astre radieu lance son dernier rayon, si le ciel, dégagé de brumes, est alors d'une pureté parfaite ? Non, peut-être. Eh bien, la première fois que vous trouverez l'occasion, - elle se présente très rarement - de faire cette observation, ce ne sera pas comme on pourrait le croire, un rayon rouge qui viendra frapper  la rétine de votre oeil, ce sera un rayon "vert", mais d'un vert merveilleux, d'un vert qu'aucun peintre ne peut obtenir sur sa palette, d'un vert dont la nature, ni dans la teinte si variée des végétaux, ni dans la couleur des mers les plus limpides, n'a jamais reproduit la nuance ! S'il y a du vert dans le paradis, ce n'est peut-être que ce vert là, qui est, sans doute, le vrai vert de l'espérance !



                           

                                                       Jules Verne


                                  " L'article du Morning Post "






Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 10:45
DSC09077
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 09:58




   Un abri de bergers, quelque part dans la garrigue........






































    " .....Terre !
       Terre !
       Nous somes là, nous, les chefs des bêtes !
       Nous sommes là, nous les hommes premiers !
       Il y en a qui ont conservé la pureté du coeur !
       Nous sommes là.
       Tu sens notre poid ?
       Tu sens que nous pesons plus que les autres ?
       Ils sont là, les hommes qui voient les deux côtés de l'arbre et l'intérieur de la pierre, ceux qui marchent dans la pensée de la bête comme dans les grands prés du Dévoluy dessus les herbes de famille.
        Ils sont là, ceux qui ont sauté la barrière ! "


Il reste un petit moment sans rien dire pour attendre une réponse qui ne vient pas et il crie son grand cri de défi :

       " Tu entends, terre ?
       Nous sommes là, nous, les bergers ! "


Tous les instruments se taisent à la fois. Silence !
On entend crépiter le feux.
Et c'est fini.
      







                                                     Jean Giono
                                            " Le serpent d'étoiles "







Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 12:40




















             ".....Cette Nana, c'était une fontaine de douceur que tu ne pouvais pas arrêter.

             J'avais beau lui dire : la vie, c'est pas ça, oh non ! Y a qu'a regarder tout autour : la vie, c'est dur et amer. Faut jamais baisser sa garde et faut se battre pour se faire respecter, parce que ceux qui donnent trop se font sucer jusqu'à la moelle. Les méchants, les salauds, les profiteurs, c'est dans la vraie vie que tu les trouves ! Regarde le monde comme il tourne de travers.

             Elle haussait les épaules et me souriait.

             C'est pas qu'elle comprenait pas ou s'en fichait.

             Non.

             Elle savait ça. Ses grands yeux disaient toute sa tristesse quand elle regardait avec moi les infos. Et comme tout le monde, elle subissait aussi toute cette merde.

              Mais elle refusait de déverser la sienne.

              Les gosses, on leur apprend à canaliser leur violence et à en faire autre chose : pourquoi les adultes devraient tout oublier ? Moi je ne veux pas.

             Elle disait qu'on peut exister pour soi et pour les autres sans les blesser ni les soumettre. Qu'on peut se faire respecter sans se battre comme des bêtes enragées.

             Elle était sûre qu'elle n'était pas toute seule dans son genre et que même les plus teigneux, au fond, tout au fond d'eux même, ils rêvent de laisser tomber les armes, les masques et les armures et d'arrêter de tout détruire.

            Elle disait qu'on ne soigne jamais les gens à coup de fouet. Ni soit, ni les autres.

            Ouais, elle disait tout ça et je finissais par la croire, un peu.........





                                                     " L'idéaliste "

                                             Merci à  Anne dit Wizzztiti que vous pouvez retrouver sur le site de Télérama.fr




Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 11:25



















                                                      " Les heures sont si légères
                                                        En paix contre ton dos
                                                       Ces moments resteront
                                                       Imprimés dans nos chairs......"




                                                                                              Laforest



Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 22:20



              

                     
                    Merci à Julie, Guy et Alex, grands adeptes de randonnées, de nous faire partager un peu de leurs regards affutés !

                    Ils ont débusqué pour nous des oeuvres naturelles de toute beauté !
 

              






                                                    Sur le côte de granit rose ......




                                                                                       

                                                                                          







       
 















                                                                                        

                                                                                                       Photos : Guy B.












                                         Ou dans le massif de la Maurienne !



















                                                                                           Photos : Julie et Alex









       " L'acte le plus difficile est celui que l'on croit le plus simple : percevoir d'un regard toujours en éveil les choses qui se présentent à nos yeux. "


                                                                    Goethe





Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 09:27





     Le 1 Septembre 1935, Giono organise une grande randonnée de trois jours qui le conduira, lui et ses admirateurs, de Manosque jusqu'au hameau  du Contadour.

     Je vous propose, à travers plusieurs articles, de marcher sur les traces de ceux que l'on nomma plus tard....." Les Contadouriens ".

     Giono et ses amis ont essayé de semer " les vraies richesses"....Malheureusement l'histoire, en une pluie de fer, a voulu que la moisson soit mauvaise.

     Quelques uns ont glanné les restes de ce blé rare ( peut-être celui du Panturle) puis l'ont ressemé à grand coup d'espoir.

     La nature est étonnante car elle se régénère souvent.......

























                                                                  Première Halte : Vachère













  " Après Vachère, ça monte (...) . Ceux qui voyagent dans la voiture du courrier le regardent longtemps, ce clocher bleu, tout en mâchant l'andouillette. Ils le regardent longtemps parce que c'est le dernier clocher avant d'entrer dans le bois, et que, vraiment, à partir d'ici, le pays change (...) Ceux qui ont déjà fait le voyage deux ou trois fois s'en aperçoivent parce qu'à un moment donné il n'y a plus de champs de légumes, puis, parce que le blé est de plus en plus court, puis, parce qu'on passe sous les premiers châtaigners, puis, parce qu'on traverse à guet des torrents d'une eau couleur d'herbe et luisante comme de l'huile, puis, parce que, enfin, paraît la tige bleue du clocher de Vachère, et que, ça, c'est la borne. On sait que la montée qui commence là, c'est la plus longue, c'est la plus dure, c'est la dernière ; et que, d'un seul élan, elle va porter les chevaux, la patache, et les gens en plein milieu du ciel, avec et les vents et les nuages (...) Puis, on va être si haut qu'on recevra sur les épaules comme des coups d'aile en même temps qu'on entendra le ronflement du vent-de-toujours. Enfin, on abordera le plateau, l'étendue toute rabotée par la grande varlope de ce vent. "





                                                                        Jean Giono

                                                                              Regain


 


 

Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 10:49






                                                 Petit clin d'oeil.... en ce jour de l'assomption.






    




Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages