Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 12:16






   Puisque vous aimez le Késakou, grand jeu de l'été 2009, voici donc une énigme à découvrir.



  Késak...pour qu'est ce que c'est ?
  Ou....pour où est-ce ?










                                       Bonne chance !


Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 10:42





                                  Merci à Jean-Paul pour son aide précieuse.  













       

                              " La toile : pensée de l'araignée dont elle ne perd jamais le fil "













                                                                            Sylvain Tesson
                     " Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages "












Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 08:55
DSC04770
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 08:31
DSC08878
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 18:40
DSC09899
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 18:40
DSC08645
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 17:47
DSC07528
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 17:36

Berceuse

DSC08928
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 15:16


















    " Crépuscule d'enfances mortes et d'ivresses déchirées. Le soir descend sans une larme, l'opaline clarté des rires essentiels a fini de chanter.

     On sent sourdre la nuit au coin de la fenêtre, elle ne reste pourtant qu'une promesse bleue tout ombrée de pénombre.

      Il va mourir. Il va mourir- puisque nous l'avons tué.

     Pauvre ange inconsolé des fureurs automnales qui ne s'entêtent qu'à durer - fallait-il être dur pour en lever la grâce - la grâce de l'azur.




                    Comme tu chantes bas, ma folie,


                                                    Comme tu chantes bas....."








                                     "Berceuse"
                                Merci  Presqu'île












Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 19:29











 " Il a plu toute la nuit.


















...... J'ai pensé à toi sous la fulgurance sulfureuse des ténèbres.
      
La mer bavait sur les brisants des tuiles vertes, la mer meuglante

Sous le tonnerre et la tornade, nous gémisssons sous l'angle de la mort

D'une longue plainte si douce......









































.....Me voici dans le gouffre d'un palais sonore

Dans les moiteurs, les migraines, comme Diylôr jadis

Ma mère ceignait mes angoisses de feuilles de magnioc, les saignait.

A Joal comme autrefois, il y a cette souffrance à respirer, qui colle visqueuse à la passion

Cette fièvre aux entrailles le soir, à l'heure des primordiales.....






















.....Je rêve aux rêves de jeunesse.

Mon ami l'étranger disait la fraicheur des prés en Septembre......

















 ......Et les roses de Tinchebray qui s'irisent dans la candeur du matin.....



















....Je rêvais d'une jeune fille au coeur odorant.

Et quand elle se fâchait, on délirait, ses yeux jetaient des éclairs....
















....Je souffre, comme toi n'est ce pas ? comme la nuit d'hivernage."





                                                               Léopold Sédar Senghor
                                                                  " Lettres d'hivernage "







Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages