Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 17:47
DSC07528
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 17:36

Berceuse

DSC08928
Repost 0
Published by géco-landart
commenter cet article
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 15:16


















    " Crépuscule d'enfances mortes et d'ivresses déchirées. Le soir descend sans une larme, l'opaline clarté des rires essentiels a fini de chanter.

     On sent sourdre la nuit au coin de la fenêtre, elle ne reste pourtant qu'une promesse bleue tout ombrée de pénombre.

      Il va mourir. Il va mourir- puisque nous l'avons tué.

     Pauvre ange inconsolé des fureurs automnales qui ne s'entêtent qu'à durer - fallait-il être dur pour en lever la grâce - la grâce de l'azur.




                    Comme tu chantes bas, ma folie,


                                                    Comme tu chantes bas....."








                                     "Berceuse"
                                Merci  Presqu'île












Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 19:29











 " Il a plu toute la nuit.


















...... J'ai pensé à toi sous la fulgurance sulfureuse des ténèbres.
      
La mer bavait sur les brisants des tuiles vertes, la mer meuglante

Sous le tonnerre et la tornade, nous gémisssons sous l'angle de la mort

D'une longue plainte si douce......









































.....Me voici dans le gouffre d'un palais sonore

Dans les moiteurs, les migraines, comme Diylôr jadis

Ma mère ceignait mes angoisses de feuilles de magnioc, les saignait.

A Joal comme autrefois, il y a cette souffrance à respirer, qui colle visqueuse à la passion

Cette fièvre aux entrailles le soir, à l'heure des primordiales.....






















.....Je rêve aux rêves de jeunesse.

Mon ami l'étranger disait la fraicheur des prés en Septembre......

















 ......Et les roses de Tinchebray qui s'irisent dans la candeur du matin.....



















....Je rêvais d'une jeune fille au coeur odorant.

Et quand elle se fâchait, on délirait, ses yeux jetaient des éclairs....
















....Je souffre, comme toi n'est ce pas ? comme la nuit d'hivernage."





                                                               Léopold Sédar Senghor
                                                                  " Lettres d'hivernage "







Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 18:10






     L'ombre des cathares plane sur les Corbières .....Parfois même, au détour d'un sentier, on peut apercevoir le fantôme d'une sentinelle.... qui guette la pureté !




































































                                                     ".....Ils n'ont que sept siècles d'histoire
                                                                     Ils sont toujours vivants
                                                     J'entends toujours le bruits des armes
                                                               Et je vois encore souvent
                                                         Des flammes qui lèchent des murs
                                                                  Et des charniers géants
                                                                  Les chevaliers cathares
                                                                   Pleurent doucement......"





                                                                                    Francis Cabrel
                                                                 " Les chevaliers Cathares "







Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 21:43



















                                    " Un voyage de mille lieues commence par un pas "


                                                          Lao - Tseu











Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 19:05






    Suite du grand jeu de l'été ; je l'ai intitulé : le " késakoù "

    Késak....pour..... qu'est ce que c'est ?
    où......pour..... où est-ce ?



   Lot pour le vainqueur : une photo de Géco sur le thème de la pierre sèche !

   Bonne chance à tous !

















Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 19:03











































         " Quand la mémoire faiblit, quand elle commence, comme une fragile falaise rongée par la mer et le temps, à s'effondrer par pans entiers dans les profondeurs de l'oubli, c'est le moment de rassembler ce qui reste, ensuite, il sera trop tard. "




                                 
                                   Vercors  ( Jean Bruller )
                                  " La bataille du silence "
 




 
Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 07:40




" Personne ne cherche au fond des innocents
Personne ne veut rien savoir de leurs actes
Ni rien des questions qui restent en suspend
Lors du passage à l'acte


Personne n'a vu tes dessins à la craie
Personne n'a conclu à la folie douce
Personne n'a rien vu mais moi je savais
Qu'un jour tu dirais pouce



Je me demandais si le masque tiendrai tout ce temps
J'ai gardé sous mon lit nos rêves et nos serments
En sachant qu'une nuit tu t'en irais planter
Des fleurs sur la lune
Des fleurs sur la lune











Personne n'a les mots qu'il faut dans ces moments
Personne n'a le souvenir exact
Personne ne s'en sort indemne et pourtant
Les photos restent intactes

Je me demandais si le masque tiendrait tout ce temps
J'ai gardé sous mon lit nos rêves et nos serments
En sachant qu'une nuit moi aussi j'irai
Planter des fleurs sur la lune
Des fleurs sur la lune












Et je sais ce qu'il coûte de rester un enfant
Et je sais que personne ne peut prédire l'impact
Va ! si l'on se perd de vue
Souvent
Les coeurs sont en contact

Je me demandais si le masque tiendrait tout ce temps
J'ai gardé sous mon lit nos rêves et nos serments
En sachant qu'une nuit tu t'en irais planter
Des fleurs sur la lune
Des fleurs sur la lune















Et puisque tout est dit le masque peut tomber maintenant
J'ai gardé sous mon lit nos rêves et nos serments
J'y repense à la nuit et lors je comprends
Je sourire de la lune
Le sourire
De la lune.




Fabrice Bouillon  - Laforest
" The second birth"





Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 06:51




             Grand jeu de l'été ( en France) ou de l'hivernage ( au Sénégal) !



             Je vous propose de résoudre les deux énigmes ci dessous :
 
       - Dans un premier temps vous devrez déterminer les matières naturelles (3) utilisées pour la composition de la photo.

       - Dans un deuxième temps vous devrez trouver l'objet se cachant derrière la devinette.



    L'heureux gagnant sera bien-sur gratifié de ma reconnaissance landartesque éternelle et se verra ensuite offrir une oeuvre du grand    " El Géco della Teranga ".


   Bonne chance !!!

   A oui, j'oubliais de vous donner un indice : il y a un lien entre les deux énigmes......



















     Devine-moi car j'en suis digne :
     Je me cache lorsque je sers ;
     C'est presque toujours dans les vers,
     Et l'on me trouve à chaque ligne.








Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages