Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 18:51



     Archimède a dit ( si mes souvenirs de mécaniques statiques sont bons) :
 " Tout Scolopendre plongé dans un lac rose et salé.... coule ".

    Et bien il n'avait pas tort ce grand monsieur.....la preuve en image !












 " J' aime tellement les insectes que les cafards me donnent de l'espoir "


Sylvain Tesson
"Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages"







Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 16:04














" Tant de lumières,

Tant de mains et tant de visages,
Tous ces jours parmi ces nuits,
Comme le ciel parmi les ailes
Des oiseaux !
Destinée.
L'homme, le seul, a tout trouvé.
Entrée.
Des horizons en scène.
Coulée.
Chute de la lumière sur un dôme éteint,
Un désert,
Une étoile de jour pour quelques jours seulement."

" Modèle "
Paul Eluard







Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 17:57





No comment !

























































































Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 18:30






    Pour fêter le printemps, rien de tel qu'un petit article photo du "Jardin des sables" que j'ai aimé à rebaptiser "le Jardin de l'espoir".













   Annie est une dame merveilleuse consacrant la majeure partie de son temps à créer un éden... qu'elle aime à faire découvrir, à partager.
   Mais cette notion ne doit pas être identique chez tous les humains et certains avaient du comprendre qu'offrir au regard un peu des ses trésors naturels les autorisaient......à les emprunter à long terme.
  Elle voulu clôturer, le coeur blessé.....puis elle changea d'avis.
 

  "Les âmes fortes" sont telles des fleurs rares.....


   Elle est devenue une amie et savez-vous le cadeau qu'elle m'offre cet été à l'occasion des "Rendez-vous au jardin" en Rhône Alpes  : ma première exposition " photos Land-art "dans ce cadre merveilleux.

   Mais nous en reparlerons....En attendant, je vous laisse flâner, observer, respirer, rêver...et n'oubliez pas, vous êtes au paradis.
 
 

 

 
 
 









































































































































..... "  Madame Numance, je vous l'ai dit, avait toujours aimé donner. Elle était avec son mari comme les doigts de la main ; ce mariage s'était fait à la folie mais, donner était sa jouissance à elle. Cette passion, pour n'être jamais satisfaite, pousse ceux qui l'ont à donner sans mesure. Ils finissent par tellement donner qu'on croit que ce sont eux qui reçoivent. Comme ils donnent trop on croit qu'ils reçoivent trop. Ils donnent tellement que par le fait même on est quitte. Ils soulagent de telle façon et si totalement, et surtout si au-delà, que les gens soulagés s'envolent tout de suite comme des oiseaux et s'en vont à leurs affaires d'oiseaux. Ils deviennent inattentifs. Ils ont une fausse confiance dans la providence. On a rien de commun avec ceux qui donnent sans mesure. "......



    Jean Giono
" Les âmes fortes"








Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 18:47








    Vous rappelez-vous de Julie ?

    Julie est la fille de Pascale et Thierry : je l'avais emmenée en initiation il y a quelques mois et, déjà je la sentais vraiment passionnée....
    J'étais loin de me douter qu'elle allait embarquer toute sa famille, voire d'autres amis dans l'aventure Land-art.
    Il a suffit d'une excursion dans le Niokolo-koba ( parc national situé au sud est du Sénégal ) et d'une petite halte rafraichissante au pied de la cascade de Dindefelo.

   Julie à 10 ans à peine !





























































































Photos : Jack's Family





   " L'enfant est comme une pirogue ; si tu en tailles une, un jour elle te fera passer l'eau "


Tradition orale Warega






Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 13:55



       Cet article est la suite du précédent " Le mythe de Sisyphe ", lequel a fortement inspiré Njel.

       Merci Madame.












" Gravir
Le mont
Des Almadies
Y poser des pierres
Gardiennes
Diamant sur les vagues
L'azur des Bretagnes
Bouffer la poussière
Gravir le mont
Des Almadies
Perles de latérite
S'enroulent avec le vent
Rocs témoins
Le ciel caramel
Et le ressac, au loin
Loin à l'occident
Mes rêves de firmament
Les sentinelles fières
Précieuses et solitaires
Sur la cime des Almadies......"



Njel
" Le Mont des Almadies "







Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 18:49





      Emmanuel Prunevieille, mon ami Landartiste, était bien triste, l'autre jour, de constater que le vent....ou le temps....ou les gens.....?.... avaient un peu érodé la hauteur de ses cairns. Voilà la dure loi de l'art éphémère qui pourrait parfois s'apparenter au "mythe de Sisyphe".
     Cet article lui est dédié car je sais qu'il aime plus que de raison ces constructions.


" Allez déconne pas Manu
Va pas t' tailler les veines
Un caillou de perdu
C'en est dix autres qui r'viennnent" !











    Si on analyse bien la mythologie, je crois que le premier à avoir édifié un Cairn est surement Sisyphe. Il fallait le monter le caillou jusqu'en haut de la montagne...lequel, inexorablement.... retombait.
   Je me suis donc posé la question suivante : Les Landartistes sont-ils ses descendants ....spirituels....?
   Et bien, j'ai fait une découverte surprenante....
   Lorsque que l'on positionne d'une certaine façon les noms de ces joyeux lurons, on peut lire verticalement


                 THOMA       S     L.
          E.    PRUNEV     I      EILLE
                           NIL     S    UDO
A. GOLDSWORTH    Y 
                         M.        P     OUYET
       FLO.MARY SC   H     RAMBACH
                                     E     T  LES AUTRES



Etonnant non !????

















  ...."La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un coeur d'homme. Il faut s'imaginer Sisyphe heureux"......

 Albert Camus












    " Créer, c'est vivre deux fois "

  Albert Camus











   " La lucidité est la blessure la plus rapprochée du Soleil " 

  René Char












" Travailler et créer "pour rien" , sculpter dans l'argile, savoir que sa création n'a pas d'avenir, voir son oeuvre détruite en un jour en étant conscient, que profondément, cela n'a pas plus d'importance que de batir pour des siècles, c'est la sagesse difficile que la pensée absurde autorise. Mener de front ces deux tâches, nier d'un côté et exalter de l'autre, c'est la voie qui s'ouvre au créateur absurde. Il doit donner au vide ses couleurs."


   Albert Camus
" Le mythe de Sisyphe "




Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 10:28












" Je suis le seul spectateur de cette rue ; si je cessais de la voir elle mourrait."


Jorge Luis Borges





Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 10:39




C'est l'anniversaire de nos amis Sylvain et Sabrina.
Un petit cadeau qui parle....d'Adour.....
Mis en musique et interprété par le magicien Pat.














Le long de berges secrètes,
Langoureuse est l'Adour,
Draperies de paillettes
Effilées par les jours.

Les poussières détachées
Aux montagnes de schiste,
Liaient les panacées
Jadis des alchimistes.

Quand les vents batifolent
A déchirer les voiles,
Balagère, farandole,
Font valser ses étoiles.

Elles dansent aux sons des lyres
Coulent dans les saignées
Donnent au temps des rires
Dessinent les sentiers.

Elles s'imprègnent du pays
Qui descend de Bagnère
S'enivrent à l'eau de vie
Des landes et de fougères.

Sur les corps en sueur,
Elles viennent se déposer,
Transformant le labeur
En douce mélopée.

Alors elles sont juteuses
D'amour et de saveur,
Puis s'en retournent radieuses
Pour libérer leurs coeurs.

Vers l'océan elles glissent
A s'y évanouir,
Se noyer dans l'eau lisse
Et s'y laisser mourir.

Lorsque tombe le soir
Face à l'immense mer,
Il suffit de s'assoir
Et boire à l'univers.

Il a l'odeur des pins,
Le ciel vient d'éclore,
Les vagues chantent "destin",
La terre est un champ d'or.




" Poussières d'or"
Grégory et Karine Goffin
Ouakam, le 20 Mars 2009






Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 19:24






















Homme
Laisse la vie
Couler sur toi
Tantôt clapotis
Tantôt houle
Fais-toi vague
Qui lèche
Rouleau
Qui emporte
Sable
Qui réchauffe
Fais toi eau
Qui ruisselle et flotte
S'évapore, se nuage
Et nourrit la terre.
Homme


Njel
"Homme"





Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages