Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 19:35

 

                                        

 


 

 

DSC09377

 

 

 

 

 

 

                                            " J' éprouve le besoin de me nettoyer l'oeil devant la nature . "

 

 

 

                                                                                    Nicolas de Staël


 

 

 

                                                                                        

 

 

 


Partager cet article
Repost0
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 18:31

 

 

 

 

                                                              Où la résurection des feuilles mortes......

 

 

                                                                   

 

 

DSC07773

 

 

 

 

                                                      " Et la mer dépose sur la plage

                                                         La trace des amants réunis

                                                         La feuille de sable se façonnent pour les belles

                                                        Tout doucement, sans faire de bruit....."




                                                             

 

                                                               

 

 

                                                            Géco ....adaptation des " Feuilles mortes "  de Jacques Prévert

 

 

 

 

 

 






Partager cet article
Repost0
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 18:20

 

 

 

                 
                                                      Marcher dans les robines et en ramener.....des traces.

 

 

 

 

 

 

 

DSC08336-copie-1.JPG

 

 

 

 

 

 

 

DSC08260

 

 

 

 

 

 

DSC08216

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC08247

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC08208

 

 

 

 

 

 

 

DSC08211

 

 

 

 

 

 

 

DSC08307

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC08249

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC08275

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC08238

 

 

 

 

 

 

       " Souvent, on me considère comme un sculpteur ou un artiste du Land-art. Je ne suis ni l'un ni l'autre. Je suis un artiste qui marche. "

 

 

                                                                                     Hamish Fulton.

 

 

 

 



Partager cet article
Repost0
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 19:08

 

 

 

 

DSC07485

 

 

 

 

 

 

                                               " Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs...."

 

 

 

 

                                                                              Jean Giono ( L'iris de Suse )  

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 19:14

 

 

 

 

 

DSC06555

 

 

 

 

 

 

   Un ange est passé.

   Sur ses ailes brillantes se sont posés des filaments de rêves et de son sourire est né le bout d'un espoir.

   Sous sa courbe légère, les paroles s'étirent. Il franchit les barrages des certitudes molles et défait les usages en lambeaux de désir.

   Sur son passage, j'ai vu des pas le suivrent, des douleurs retenues. Sa dignité le couvre de silence suggéré, gravé dans chaque mot que sa bouche partage.


   Il aurait fallu qu'il braille l'intimité qui se réserve pour qu'on entende enfin. Mais c'est un ange, il n'a que des questions et des tendresses à tendre.

 

    Il aurait fallu écouter, peut-être, le souffle qui venait.

 

 

 

 

                                                                  A Alex  dit Network       

                                                                                           Inta

 

 

 

 


  

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 16:32

 

 

 

        600 ème article....déjà....que je dédie à mon frère qui est à mes côtés depuis mes balbutiements.....

 

    

        Donc, avec mon frère Greko, on aime bien refaire le monde....surtout après vingt trois heures et quelques verres de Génépi. C'est un peu comme si notre côté " Artiste engagé " prenait le dessus    ( Merci Mman ) . Et, dans cet état euphorique, on comprend  souvent tout à la vie !!!


     Un lendemain de soirée " Philo " , alors que nous nous étions évadés ( suite à un grand besoin d'oxygénation ) dans le merveilleux pays Dignois, je lui dis fermement : les discussions ça suffit, il faut agir maintenant...!

 

     Et comme nous sommes très ambitieux, nous nous sommes dit : " quoi de mieux pour sauver les hommes que de leur donner un repère ? Offrons leur un Cadran solaire.... !"

 

       L'idée était bonne, alors nous nous mîmes à l'ouvrage avec ce que nous trouvâmes in situ :  des fistuleuses glacées.

 

 

DSC08186

 

 

 

 

DSC08198

 

 

 

DSC08199

 

 

 

 

       Nous avions terminé le chef d'oeuvre et étions très fiers, les hommes allaient pouvoir enfin être guidés......quand soudain il se mit à neiger.

             Les premiers doutes quant à l'utilité de notre création apparûrent....a-t-on déjà vu quelqu'un lire un cadran solaire sous la neige ??????

 

 

      DSC08319

 

 

     

     

          Mais la providence était de la partie : le temps changea rapidement et le soleil réapparut pour notre plus grand bonheur....Oui, enfin notre génie allait être acclamé !

 

 

      DSC08187

 

 

 

 

      Mais nous avions oublié un petit détail :  la glace fond au soleil....et oui elle fond.......malheureusement........!

 

        Décidemment les hommes ne seraient sauvés ni par Greko ni par Géco.....

 

 

                    DSC08180

 

 

    

           C'est pas facile d'être un artiste engagé....mais on aura essayé quand même.

 

 

 

           Allez viens mon Fréro, je te paye un pastaga avec plein de glace dedans  !

 

           Et demain, on essaiera de sauver les femmes.....

 

 

 

 

 


 

     


Partager cet article
Repost0
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 14:32

 

 

 

 

 

                               Un hommage à mon guide.....Maître Goldsworthy et à tout ceux qui aident les ailes de Géco à se déployer.

                                Pour commencer cette année, je voulais leur dire simplement....Merci !

 

 

 

 

DSC08375

 

 

 

 

 

 

 

                                   " Apprend à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre "

 

 

                                                                                       Lao - Tseu

 

 

 


Partager cet article
Repost0
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 09:23

 

 

 

 

 

 

DSC05281

 

 

 

 

 

                                         Je vous souhaite beaucoup de moments de bonheur...et de paix !

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 18:58

A l'ombre d'un baobab en fleur

DSC06282
Partager cet article
Repost0
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 11:11

 

 

 

                                                  Un petit conte de Noël.....

 

 

 

 

 

DSC06282.JPG

 

 

 

 

         Abou avait appris, comme les siens, à vivre en harmonie et en communion avec la nature. Il s'y sentait heureux, il la trouvait généreuse car elle savait contenter ses modestes besoins.

 

          Ce matin là, comme tous les matins, il était allé arroser le dernier baobab que porte la colline des Mamelles. Mais, au lieu de redescendre au village, il s'était blotti en son creux et s'y était effondré en larme.

 

           Il pleurait Mama Fatou dont la santé se dégradait : elle ne s'était plus réveillée depuis que de fortes fièvres l'avaient alitée. Les marabouts étaient pessimistes quant à sa guérison. Ceux-ci avaient recommandé le sacrifice d'un mouton, mais Abou n'en possédait pas, il n'avait pas même assez d'économies pour en acheter un.

 

           L'arbre était devenu son complice.....

           Il avait appris de ses ancètres que Youssouffa, qui était considéré jadis comme le plus grand griot du pays, avait été inhumé à l'intérieur et que l'âme du " magicien-musicien" l'habitait depuis.

           Il y a quelques temps, des fonctionnaires s'étaient réunis à sa base pour palabrer ....sur son sort. Ils voulaient l'arracher et planter un hotel à sa place. Alors Abou avait pris la parole malgré sa petite taille et leur avait simplement rappelé l'histoire....

           Le nom Youssouffa fut prononcé comme une incantation et les visages des décideurs prirent un autre aspect....Finalement, il fut établit que l'endroit resterai protégé.

 

           Mais aujourd'hui, l'enfant pleurait et ses larmes étaient comme des perles de cristal qui se noyaient dans la terre sabloneuse.

 

            Soudain, un phénomène extraordinaire se produisit : le coeur de l'arbre se mit à battre au rythme des Sabars et la sève qui circulait dans ses fibres était tiède. Tout se passait comme s'il prenait vie à la façon d'un corps. Et, avec cinq mois d'avance sur la saison, apparurent dans ses frondaisons de superbes fleurs aux pétales blancs. Elles étaient soyeuses et dégageaient un parfum délicat.

             Même les abeilles sortirent de leur léthargie et profitèrent de l'aubaine miraculeuse pour goûter au nectar inattendu.

              Puis, rapidement, apparurent les premiers " Pains de singe ".

              Un fruit lourd se détacha et éclata  à proximité d'Abou. Le jus qu'il libéra avait la couleur du miel. Abou vit là  un signe et son visage s'illumina.

               Il ramassa la calebasse et la ramena au village. Il versa quelques gouttes du breuvage doré sur les lèvres de Mama Fatou.

               Elle ouvrit  les yeux et sourit à son fils : " Ai-je dormi longtemps ? J'ai fait un rêve étrange, j'y voyais l'arbre danser.... Dis moi, j'espère que tu n'as pas oublié de l'arroser pendant mon sommeil ? "

 

               Abou resta longtemps aux cotés de Mama Fatou puis il monta sur la colline pour s'assoir au pied du baobab. Les fleurs et les fruits avaient disparu; aucun villageois n'avaient remarqué la métamorphose.

               La lumière était particulièrement douce ce soir-là et, tout en contemplant l'océan, il chuchota un mot au creux de son ami.....

 

 

 

                                                              Géco, le jour de Noël 2010.

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Archives

Pages