Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 18:43










DSC05811







                                           " Tous devaient l'un à l'autre une nudité tendre
                                              De ciel et d'eau et de sable
                                              Tous oubliaient leur apparence
                                              Et qu'ils s'étaient promis de ne rien voir qu'eux-mêmes ".






                                                                   Paul Eluard

                                                                    " La plage "






Partager cet article

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

commentaires

Njel 17/03/2010 09:06


Très beau rythme sur cette composition... T'es vraiment doué!


Géco 10/03/2010 16:26


Une simple branche de Bouguinvillé avec ses épines m'a effectivement servi de compas/peigne....l'idée m'est venue sur place.....


Franck 10/03/2010 15:39


Je suis incorrigible, je ne peux pas m'empêcher de me demander comment tu as fait ça.
Pour une telle régularité, sans faire de traces de pas, il faut un outil, une simple ficelle ne suffit pas, une sorte de compas/peigne permettant de faire tous les arcs concentriques en même temps
et autant que faire ce peut... d'une seule main.
Un outil bricolé exprès? ou encore mieux, une récup' qui aurait suggéré l'idée?


flo 09/03/2010 20:13


très graphique!! j'adore! mais inutile de préciser...ça serait lassant!


emmanuel 09/03/2010 06:11


c'est un peu mystique. traces de l'homme altérées par la nature.


Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages