Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 19:07









  C'est l'hiver....mes amis landartistes jouent avec la neige en France,
moi avec des coquillages....
 



























"L'heure"

L'heure qui s'enfuit fugitive elle passe
Comme un oiseau dans les grands cieux
Il faut marcher, il faut franchir l'espace
Car notre temps est précieux
Sol fa mi ré fa mi ré mi ré
Sol fa mi ré fa mi ré do

En travaillant tous les jours sans relâche
L'heure achevée avant la nuit
Le paresseux sommeillant sa tâche
Ne songe pas au jour qui fait
Sol fa mi ré, fa mi ré mi ré
Sol fa mi ré fa mi ré do

Chanson populaire Sénégalaise

Merci Abdou Diamé








Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 18:38







  Dans le Sine-Saloum, une île est entièrement formée de coquillages : il fallait que je montre cette curiosité au Scolopendre de Thomas Laurent !
















" Les galets des rivières sont trop glissants pour que les ruisseaux s'y retiennent"


Sylvain Tesson
Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages








Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 10:48







    L'Afrique : continent réputé pour la beauté et la diversité de sa faune sauvage.


    Si un jour vous avez l'opportunité de vous offrir un safari photo : n'hésitez surtout pas,  vous ne le regretterez pas.....

   Je suis un chanceux ou un privilégié car j'ai pu me faire ce beau cadeau.

    Mais Géco sait aussi être généreux et vous offre une partie de ses clichés.

   La première des règles à respecter en Safari-photo ,  c'est l'observation car parfois, les animaux ne sont pas là où on les attend.















                                                          Elephantus   Baobabus











                                                      Girafus Fromagus












                                                           Crocodilus racinum











                              Pitom Lianum







Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 17:59





  Même sous la neige, mon pays reste bleu......
 









































Merci Mamita










Merci Decoh








  "Vous avez vu comment vivre dans un monde véritable donne une simple sagesse plus délicieuse que les fruits et l'eau fraîche des sources..."

Giono  "Que ma joie demeure"







Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 18:49












 

               Je vous souhaite une bonne santé, beaucoup d'amour, un zest d'humour, un brin de poésie, de belles promenades, un débordement de créativités, des couleurs par milliers, la paix, des rayons de soleil...., des fleurs, des jardins et quelques notes de musique !

                    BONNE ANNEE A TOUS    !!!!!!!!!

                                  

                                   
                                    
                                    
                                        
                                       
                                       
                                        
                     


Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 19:17






Extrait du livre de mon Grand-Père Rémi Goffin : " La dure étape".

" Chaque semaine nous recevons un journal édité en langue française sous le contrôle des autorités allemandes : "Le trait d'union".
Cette semaine, à l'occasion de la Noël, est paru un exemplaire spécial de 20 pages.
La première page comportait une lettre de Noël écrite en vers par un prisonnier français, il avait signé par deux initiales : M.G. du Stalag III A. Cette poésie, remarquable m'a fortement ému, aussi l'ai-je entièrement recopièe à l'intention de mon épouse et de ma fille."














Lettre de Noël


Je sais, mon cher petit, qu'en l'humble cheminée
Où descendra Noël
Tu as mis, cette année, ainsi que chaque année
Ta lettre pour le ciel.

Le vent qui te fait peur quand il est en colère
L'a transmise là-haut
Et Noël est venu me la lire en mystère
A travers mes barreaux.

Dans sa voix qui tremblait d'une émotion profonde
J'ai reconnu ta voix
Ta voix câline et douce, ô, ta voix toute blonde
Que j'ai gardée en moi.

Les mots qu'il me disait, je t'entendais les dire
Comme aux soirs d'autrefois
Lorsque sur mes genoux tu essayais de lire
Tout un livre à la fois.

Et la lettre, chéri, dédaignant la fortune
Des joujoux qu'on a pas
Demandait, cette année, un peu plus que la lune,
Demandait, ton papa.

Oubliant, Cendrillon, Peau d'âne et leurs cortèges
Tu voulais....ton papa
Alors, Noël s'est tu, dans sa barbe de neige
Et j'ai pleuré tout bas.

Le vieillard tout puissant ne pouvait satisfaire
A ton ardent désir.
Alors, il appela le vent de la nuit claire
Le vent qui fait frémir.

Et prenant dans mon coeur tout mon amour immense
Il le mis dans ces vers.
Le vent te les dira, tout bas, dans le silence
Des longs sommeils d'hiver.



M.G. Stalag III A








Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 19:15





  Un premier cadeau de Noël pour les amoureux de Gorée, de couleurs et de lumières.


































   
























































































Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 18:05


















  Et mes mains qui devinent le sang à fleur de peau, mes mains qui flottent entre le désir d'effleurer, celui de tomber dans le vide évanoui du hasard.

  Mes yeux qui cherchent et fuient, trouvent et s'attardent, repartent.....

  Mon corps qui flanche, tremblant, furieux du néant qui s'agrippe aux pensées attachées.

  Marche aveugle contre les murs sourds, va et vient inutile et dérisoire.

  J'hésite, au front des envies, à la ramure des "être", aux passage des folies qui s'agrippent. Entre le flou et l'arrogance, je fléchis.

  Le ventre en rebus, les muscles incertains à trancher dans le choix, la bouche entrouverte sur des mots morts depuis toujours. Et les ourlets qui guettent les sons inattendus d'un non aléatoire venu du fond de rien.

  Le souffle bref, le coeur sauvage, J'attends.



    INTA




Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 19:00














"...Le soleil s'est couché ce matin comme aucun jour auparavant
Je me suis métarmophosé
Je suis devenu papier volant feuille zombie en ascension dans les courants d'air chaud
J'ai survolé l'épicentre
Et d'en haut j'ai vu des actes incroyablement beaux
Des bras fraternels-entrelacs vers le feu et les éclats de pierre
En chemin
Tous les noms de dieu avaient lâché l'affaire
Tous les uniformes se donnaient pour l'humain


Faut-il tant de mal
Pour tant de bien ?

Tant de mal
Tant de bien

Pour l'heure
A ce moment précis des choses où nous sommes conduits
J'aimerai de mes yeux voir
Le temps du pardon.


.....I feel shy





Yin Yang
"The second birth"
Fabrice Bouillon-Laforest




Repost 0
Published by Geco
commenter cet article
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 17:33





   Après la première approche land-art avec les classes de l'école primaire Mermoz, les parents de Julie et d'Emeric sont venus me voir en me disant : " Tu sais, les enfants ont trouvé ça super !".
    Je leur ai donc proposé de les emmener en balade un Samedi matin, histoire de consolider leurs bases.....
     De nouveaux landartistes sont nés !
































 






" Puisse ton action avoir un effet comparable à celui de la graine de baobab."


Tradition orale Peule.







Repost 0
Published by Geco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages