Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 05:42
984 - Poétesses

Il fait froid....Marcher encore, le corps lié au corps.

Elles avancent.

S'endorment au creux d'une roche, au creux d'un songe, son corps enveloppé par son corps, les larmes coulent dans le sable, le chagrin s'assoupit dans la nuit.

L'aube les a trouvées là, dans la rondeur splendide de l'astre. Avec la chaleur montent les odeurs de silice et d'herbes sèches. Des lézards furtifs faisaient chanter les solitudes.

Elles avancent, vont rejoindre l'infini des possibles. Elles avancent et le désert défroisse ses pétales, le sol enveloppe leurs pieds de caresses amusées de piqûres de graines en attente.

Le grondement de l'océan ne les a pas surprises, il s'est mêlé peu à peu à leurs pas feutrés.
L'enfant a regardé la femme retourner la barque, la poser sur les vagues.


Je t'apprendrai à pêcher
Je t'apprendrai à voguer

La lumière du soir les a bercées à l'orée de la lagune, choyées d'arbres, la main de la petite offerte aux bavardages des étoiles. Son corps adossé à celui de l'autre n'attendait que de grandir dans les paroles confiantes.

Je t'aiderai à aimer
Je te laisserai être.


Njel " Inta "

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 18:58
Pierrevert

Pierrevert

Un village d'or semblable à une barque portée par une vague de rocher


Giono

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 05:51
982 - Le chant du monde

Pour écouter chanter le monde il faudrait, avant tout, du silence......



Géco

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 04:35
981 - Le nid

C'est l'abbé qui fait l'église ;
C'est le roi qui fait la tour ;
Qui fait l'hiver ? C'est la bise.
Qui fait le nid ? C'est l'amour.


Extrait de " Le nid "

Victor Hugo

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 05:37
Qui est arrivé le premier, l’œuf ou le dinosaure ?

Qui est arrivé le premier, l’œuf ou le dinosaure ?

« Ce n'est pas en effet la maison qui est faite pour les briques et les pierres, mais celles-ci pour la maison : il en va de même pour tout le reste de la matière. Et ce n'est pas seulement l'induction qui nous montre qu'il en est bien ainsi, mais aussi le raisonnement. En effet, tout ce qui s'engendre naît de quelque chose et en vue de quelque chose; la génération se poursuit d'un principe à un principe, du premier qui donne le branle et a déjà une nature propre, jusqu'à une forme ou à quelqu'autre fin semblable. Car l'homme engendre l'homme et la plante la plante, selon la matière qui sert de substrat à chacun. Ainsi donc chronologiquement la matière et la génération sont nécessairement antérieures, mais logiquement, c'est l'essence et l'idée de chaque être »


Aristote


Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 06:31
979 - La tombe dit à la rose

La tombe dit à la rose :
- Des pleurs dont l'aube t'arrose
Que fais-tu, fleur des amours ?
La rose dit à la tombe :
- Que fais-tu de ce qui tombe
Dans ton gouffre ouvert toujours ?

La rose dit : - Tombeau sombre,
De ces pleurs je fais dans l'ombre
Un parfum d'ambre et de miel.
La tombe dit : - Fleur plaintive,
De chaque âme qui m'arrive
Je fais un ange du ciel !


Victor Hugo

" La tombe dit à la rose "

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 05:51
978 - Le bruit

Je me suis depuis aguerri mais je redoute toujours le bruit, le tiens pour le correspondant actuel des pestes et famines d'autrefois. J'ai commencé un poème que j'ai dû détruire à cause du bruit régnant. Il est prodigieux de voir à quel point le bruit est contraire à l"énonciation du monde en mètre et vocable, quand il souffre sans trop de dommage qu'on use de la prose pour ce même énoncé. La prose peut, à la limite, faire assez bon ménage, quelque temps, avec lui, qui est haine ; jamais la poésie, qui est amour.
Mais suffit ! A trop en parler, c'est moi qui aurais fait le plus de bruit aujourd'hui.

Jean Biès extrait du livre " Le livre des jours "

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 18:49
976 - Passage


Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. Seules les traces font rêver.

René Char

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 09:56
Une nouvelle aube...La poésie est un coup d'état permanent contre l'automatisme verbal. Bonne année à tous

Une nouvelle aube...La poésie est un coup d'état permanent contre l'automatisme verbal. Bonne année à tous

Où il y a des mains inventer des gestes,
où il y a des voix dérouler un chant,
où il y a un corps déployer une danse.

Où il y a l'exil planter l"enracinement,
où il y a l'oubli susciter la réminiscence,
où il y a le bavardage laisser parler le verbe.

Où il y a le savoir ranimer la saveur,
où il y a l'information fonder l'inconnaissance,
où il y a le fait divers transmettre la légende.

Où il y a le littéral élever le symbolisme,
où il y a le fragmentaire raviver l'assemblement
où il y a le divergent surprendre la coïncidence.

Où il y a la dispersion prévoir le recueillement,
où il y a l'éphémère instaurer la permanence,
où il y a la famine d'amour proposer le partage.

Où il y a la sécheresse répandre la fraîcheur,
où il y a la démesure établir la justesse,
où il y a la perte du sens allumer l'émerveillement.

Où il y a désert des cœurs sceller l'infinitude,
où il y a vent de malice libérer souffle d'esprit,
où il y a idolâtrie dresser l'adoration.

Où il y a la nuit sur le monde oser l'Alléluia.




Charte pour un autrement

Jean Biès Extrait du livre " Le livre des jours "

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 06:31
974 - IL

Par le corps l'homme vit, par l'âme il existe, par l'esprit il est.


Extrait de " Le livre des jours "

Jean Biès

Repost 0
Published by Géco
commenter cet article

Présentation

  • : Géco
  • Géco
  • : Ici, c'est autre chose que loin, c'est ailleurs............. Jean Giono
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Texte Libre

Pages